Note moyenne 
Jean de La Fontaine - .
Cet ouvrage contient 87 fables extraites des trois recueils que La Fontaine a publiés respectivement en 1668, 1678 et 1693. Les premières " sont relativement... Lire la suite
45,00 €
  • Ebook
    • Fables choisies
      audio
      Paru le : 17/08/2015
      Téléchargement immédiat
      8,99 €
  • Jeunesse
    • Fables choisies
      Paru le : 30/06/2000
      Actuellement indisponible
      45,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Cet ouvrage contient 87 fables extraites des trois recueils que La Fontaine a publiés respectivement en 1668, 1678 et 1693. Les premières " sont relativement simples et les enfants en retiennent aisément la morale ". Les dernières, d'une richesse et d'une complexité beaucoup plus grandes, s'adressent plus particulièrement aux adultes. Elles révèlent la maturité de l'art que La Fontaine a acquise en quelque 25 ans, élevant la fable au rang de l'essai moral et du poème lyrique. L'Epître au Grand Dauphin, suivie de La vie d'Esope le Phrygien et du Poème au dauphin (premier recueil, livres I à VI), l'Apologue à Mme de Montespan (deuxième recueil, livres VII à XI) et la dédicace A Monseigneur le duc de Bourgogne (troisième et dernier recueil, livre XII) sont reproduits dans cet ouvrage.

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/06/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-84135-218-8
  • EAN
    9782841352180
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    229 pages
  • Poids
    1.61 Kg
  • Dimensions
    24,5 cm × 32,8 cm × 2,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jean de La Fontaine

Biographie de Jean de La Fontaine

François LESOURT CHANTON François Lesourt est né le 17 janvier 1913 à Périgueux (Dordogne). Après ses études secondaires, il travaille à l'atelier du peintre R. Jaudon où il reçoit une formation de peintre et de dessinateur. De 1937 à 1939, il travaille sous la direction de Paul Colin : peinture, dessin et, en outre, technique de l'affiche et du décor de théâtre. Guerre, captivité, retour en août 1945. Dès son retour, il s'oriente vers l'illustration pour enfants et le dessin pour textiles. Il participe à la marche de l'atelier de dessin textile Ruttinger Créations, dont il devient le gérant jusqu'en 1960. Il réalise des affiches (une vingtaine pour la Loterie nationale, d'autres pour des emprunts et les bons du Trésor). Dessins publicitaires : en très grands nombres pour la Loterie nationale, marques, brochures, illustrations, peintures décoratives panoramiques, trompe l'œil, etc. Peinture au chevalet (participation à différents salons, exposition particulière à Lyon en janvier 1971). Généralement classé parmi les surréalistes, François Lesourt serait plutôt un peintre du fantastique. Il est décédé le 21 octobre 1997 à Colméry (Nièvre).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK