Fractures du temps

Note moyenne 
Jean-Joseph Goux - Fractures du temps.
Cet ensemble ne cherche pas à gommer par des ponts et des raccords le disparate des préoccupations, l'aléatoire des sollicitations. Il forme toutefois... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 21 avril

Résumé

Cet ensemble ne cherche pas à gommer par des ponts et des raccords le disparate des préoccupations, l'aléatoire des sollicitations. Il forme toutefois un ouvrage qui a ses obsessions, ses retours, ses insistances. Le cours de l'Histoire et les philosophies qui ont cherché à le comprendre, la place dominante prise aujourd'hui par le discours économique, les quêtes extrêmes de sens, aux limites de la raison, la fidélité à des causes qui ont pu passer pour utopiques, voilà quelques tracés qui se rendent visibles.
Quoi de commun entre l'espoir fou d'Antonin Artaud de "guérir la vie" en transgressant les frontières de la rationalité occidentale, et la tentative d'Emmanuel Lévinas de fonder l'éthique sur le visage de l'autre pour subvertir la tyrannie de l'universel et de l'impersonnel ? Quoi de commun entre la temporalité anhistorique de l'Islam et l'espoir militant d'une libération des femmes qui ouvre une autre Histoire ? Dans le choc des réflexions aux prises avec l'inattendu, dans l'irruption des conjonctures inquiétantes, ces effets de brisures, ces fractures du temps, ne contredisent pourtant pas un souffle d'irréversible, qui confirme ce que les pensées de l'Histoire et leur foi dans l'avenir ont pressenti.
J.J.G.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/08/2014
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7210-0635-6
  • EAN
    9782721006356
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    241 pages
  • Poids
    0.31 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Joseph Goux

Jean Joseph Goux, philosophe et professeur à l'université de Rice (Houston, USA), développe une pratique pluridisciplinaire: entre philosophie, économie, psychanalyse et esthétique, son travail trace le champ d'une "économie symbolique". 11 est notamment l'auteur de Economie et symbolique (1972), Les Iconoclastes (1978) au Seuil, Les Monnayeurs du langage (Galilée, 1984), Frivolité de la valeur (Blusson, 2000), Accrochages, conflits du visuel (2007) et Renversements (2009) aux éditions Des femmes - Antoinette Fouque, L'Art et l'argent (2011) et Le trésor perdu de la finance folle (2013) aux éditions Blusson.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €