Frontières de fer - Le cloisonnement du monde - Grand Format

Note moyenne 
Du mur que le président Donald Trump entend ériger à la frontière avec le Mexique au mur de séparation édifié par Israël dans le cadre de son... Lire la suite
12,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 6 juillet et le 11 juillet
En magasin

Résumé

Du mur que le président Donald Trump entend ériger à la frontière avec le Mexique au mur de séparation édifié par Israël dans le cadre de son projet colonial en passant par Frontex et les multiples murs de l'Europe forteresse, tout indique que nous assistons à ce que l'auteur appelle le "nouveau cloisonnement du monde". Ces "murs" érigés le long des frontières internationales représentent aujourd'hui plus de 10% du linéaire mondial de frontières.
Ces murs sont la partie émergée de systèmes de surveillance et de contrôle plus vastes. On trouve aujourd'hui ces dispositifs sur tous les continents. S'ils sont généralement justifiés par la lutte contre les trafics et le terrorisme, la plupart sont en fait des barrières anti-migrants et ont pour objectif de limiter ou contraindre la mobilité des êtres humains. Les frontières contemporaines tendent ainsi à devenir de nouveaux "rideaux de fer" : des "frontières de fer".
Comment, à la vision "ouverte" et positive des frontières, qui culmina avec la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989, a succédé une ère de soupçon, de peur et de violences symbolisée par la multiplication de ces "murs" ? Au bout du compte, c'est la question du rôle et de l'impact de ces installations qui sera au coeur de cet ouvrage. Des expérimentations de l'époque coloniale à la création néolibérale d'un vaste marché de la sécurité, l'auteur souligne l'augmentation des décès liée au contournement de ces dispositifs, le coût en vies humaines de ce monde muré.
Les nombreuses cartes qui enrichissent cet ouvrage en font un véritable guide pour comprendre cette nouvelle segmentation de la planète.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/02/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84950-810-7
  • EAN
    9782849508107
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    181 pages
  • Poids
    0.17 Kg
  • Dimensions
    11,5 cm × 19,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stéphane Rosière

Stéphane Rosière est professeur à l'Université de Reims Champagne-Ardenne. Il est notamment l'auteur de : Le Nettoyage ethnique. Terreur et peuplement (Ellipses, 2006) ; et de Géographie politique et géopolitique. Une grammaire de l'espace politique (Ellipses, 2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

12,00 €