Géographie et capital - Vers un matérialisme historico-géographique

Note moyenne 
David Harvey - Géographie et capital - Vers un matérialisme historico-géographique.
La géographie doit s'affranchir de son statut de discipline subalterne. fragmentée en expertises techniques (cartographie, aménagement du territoire,... Lire la suite
23,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 mai et le 25 mai

Résumé

La géographie doit s'affranchir de son statut de discipline subalterne. fragmentée en expertises techniques (cartographie, aménagement du territoire, architecture...) directement au service des puissances politiques, étatiques et économiques. David Harvey développe ici une théorie de la production de l'espace au sein de laquelle la question spatiale est inséparable des enjeux et des luttes politiques, ainsi que de la reproduction des rapports de production capitalistes. On apprendra dans cet ouvrage comment les crises capitalistes s'incarnent physiquement dans les espaces qu'elles produisent. Sa pensée s'inscrit dans la continuité des problématiques inaugurées par Henri Lefebvre. dont elle constitue tout à la fois l'actualisation et la systématisation au travers de la formulation d'une théorie du développement géographique inégal à l'ère de la mondialisation néolibérale. On trouvera ici un cadre théorique à même de penser quelques-unes des questions posées par la mondialisation : la dialectique du global et du local, l'intégration de la Chine aux mécanismes de la concurrence mondiale, l'écologie et les questions de justice environnementale, l'actualisation de l'analyse marxiste de la lutte de classe à échelle planétaire ou de l'impérialisme... Ce livre est aussi une histoire de la géographie comme discipline, un diagnostic historique des contradictions constitutives de celle-ci : tout à la fois instrument du pouvoir et productrice d'une connaissance du réel, dont une géographie populaire doit se réapproprier à des fins d'émancipation sociale.

Sommaire

  • THEORISER L'ESPACE, EMANCIPER LA GEOGRAPHIE
    • Sur la situation de la géographie, hier et aujourd'hui : un manifeste matérialiste historique
    • L'espace comme mot-clé
    • Réinventer la géographie
  • INCARNATIONS PAYSAGERES DU CAPITAL
    • L'urbanisation du capital
    • Rapports des classes, justice sociale et géographie politique de la différence
    • Le droit à la ville
  • LOGIQUES SPATIALES DE LA DEPOSSESSION
    • Notes pour une théorie du développement géographie inégal
    • La mondialisation en question
    • Le " nouvel impérialisme " : l'accumulation par dépossession

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/10/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84950-279-2
  • EAN
    9782849502792
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    280 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    15,1 cm × 21,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Géographie et capital - Vers un matérialisme historico-géographique est également présent dans les rayons

23,00 €