Géographie - Tome 4, Livre VII (Europe centrale, Balkans) - Grand Format

Edition bilingue français-grec ancien

Raoul Baladié

(Directeur de publication)

Note moyenne 
 Strabon - Géographie - Tome 4, Livre VII (Europe centrale, Balkans).
Après avoir décrit l'Ibérie au livre III, la Celtique transalpine (la Gaule) au livre IV, l'Italie et la Silicie aux livres V et VI, et avant d'aborder... Lire la suite
49,70 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 11 avril et le 16 avril

Résumé

Après avoir décrit l'Ibérie au livre III, la Celtique transalpine (la Gaule) au livre IV, l'Italie et la Silicie aux livres V et VI, et avant d'aborder la Grèce aux livres VIII, IX et X, Strabon décrit dans le livre III le reste de l'Europe, c'est-à-dire la partie septentrionale, centrale et orientale de notre continent, comprise entre l'Océan qui baigne ses côtes au nord-ouest pour nous la mer du Nord et le littoral occidental et septentrional du Pont-Euxin jusqu'au Tanaïs, cette partie de l'oikouméné se prolongeait vers le nord par des terres encore inexplorées qu'on supposait baignées de ce côté-là aussi par l'Océan.
Strabon aborde là une des partie les plus difficiles de son projet. Il s'agit en effet d'un espace immense de structure complexe du point de vue de la géographie physique, plus complexe encore du point de vue de la géographie humaine En dehors des colonies grecques qui jalonnent les rivages de l'Adriatique et du Pont-Euxin, l'intérieur de ce vaste territoire est occupé par des peuples barbares entrés depuis une date relativement récente en rapport avec les Grecs ou les Romains et encore très mal connus De races diverses, opposés les uns aux autres en des conflits incessants, quelquefois nomades, ils sont organisés le plus souvent en tribus qui vivent sur des territoires aux frontières mouvantes.
Les guerres, les migrations ont abouti à un brassage de populations d'une extrême complexité que le géographe ne peut prétendre démêler dans le détail mais dont il doit au moins tenter de dégager les grandes lignes. L'éloignement de la mer, d'autre part, interdit dans la majorité des cas de recourir au procédé de localisation par référence aux côtes, habituel dans la géographie antique. Il fallait trouver un procédé de repérage différent.
Le cours du Danube, reconnu désormais en gros de sa source à son embouchure, va fournir un moyen de remplacement pour organiser l'étude de cette région vaste, diverse, et encore très superficiellement explorée.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-251-00314-2
  • EAN
    9782251003146
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    353 pages
  • Poids
    0.518 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,2 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK