Georges de Caunes, l'aventurier

Note moyenne 
Vincent Rousset - Georges de Caunes, l'aventurier.
" Je crois, pour ma part, qu'on reste trop longtemps partout. Chez ses parents, chez ses amis, chez les femmes qui vous aiment... Plus qu'aucun autre,... Lire la suite
21,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

" Je crois, pour ma part, qu'on reste trop longtemps partout. Chez ses parents, chez ses amis, chez les femmes qui vous aiment... Plus qu'aucun autre, un journaliste doit savoir s'éloigner. " Telle était la philosophie de Georges de Caunes, ce digne héritier d'Albert Londres et de joseph Kessel, ses modèles. Pionnier parmi les pionniers, il fut avec Sabbagh, Tchemia ou Sallebert, le présentateur vedette du journal télévisé, aux temps héroïques, quand le petit écran ne proposait qu'une seule chaîne. Mais ce reporter impertinent, aussi à l'aise à la radio qu'en presse écrite, élégant et séducteur, avec son physique à la Cary Grant, ne restait jamais bien longtemps assis dans son fauteuil. Il préférait prendre le large à la recherche de nouveaux horizons, toujours accompagné de son fidèle chien Eder. Incorrigible aventurier, il a participé aux Expéditions polaires françaises menées par Paul-Émile Victor au Groenland, a traversé l'Amazonie, s'est aventuré au Mexique et, tel Robinson, s'est imposé cent dix-huit jours sur l'île déserte et hostile d'Eiao dans les Marquises. Son exploit le plus exceptionnel. Au fil des témoignages des femmes qu'il a aimées, Benoîte Groult, Jacqueline Joubert et Anne-Marie Carmentrez, ou de ses cinq enfants, Blandine, Lison, Antoine, Marie et Pierre, se dessine aussi un personnage mélancolique. Cet homme, qui affichait une belle assurance et un humour dévastateur en public, restait très secret en privé. La disparition prématurée du père ainsi que des années d'études chez les jésuites ne sont peut-être pas étrangères à cette réserve... Il n'en fut pas moins un mari et un père aimant, et, malgré ses fêlures intimes, toute la famille est fière d'avoir porté ou de porter un nom, synonyme d'indépendance d'esprit, d'humour et de modernité. Vincent Rousset signe la première biographie de ce monstre sacré du journalisme. Un portrait d'une grande sincérité, qui s'appuie sur les longs entretiens qu'il a menés avec Georges de Caunes et s'enrichit des témoignages de ses proches, comme de ses éminents collègues tels que Pierre Tchernia ou Michel Drucker. Georges de Caunes est mort le 28 juin 2004 à La Rochelle, où il avait jeté l'ancre depuis vingt ans.

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/05/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-84114-803-3
  • EAN
    9782841148035
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    300 pages
  • Poids
    0.405 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Vincent Rousset

Journalise à La Vie économique, Vincent Rousset, trente et un ans, a rencontré Georges de Caunes en 1998 et a noué avec lui une chaleureuse complicité. Il est aussi l'auteur de François Mitterrand et les Charentes.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK