Germaine Tillion, Jacques Berque, Jean Servier et Pierre Bourdieu - Des ethnologues dans la guerre d'indépendance algérienne

Note moyenne 
Fabien Sacriste - Germaine Tillion, Jacques Berque, Jean Servier et Pierre Bourdieu - Des ethnologues dans la guerre d'indépendance algérienne.
" Producteurs de savoir ", Germaine Tillion, Jacques Berque, Jean Servier et Pierre Bourdieu furent aussi des acteurs de la guerre d'indépendance algérienne.... Lire la suite
34,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

" Producteurs de savoir ", Germaine Tillion, Jacques Berque, Jean Servier et Pierre Bourdieu furent aussi des acteurs de la guerre d'indépendance algérienne. Ethnographe et résistante, Germaine Tillion s'engage dès 1955 contre ce qu'elle nomme la clochardisation des populations algériennes, s'oppose aux violences de la guerre et apporte finalement son soutien à la politique du général de Gaulle. Ancien administrateur colonial et professeur au Collège de France, Jacques Berque défend dès 1956 la création d'une nation algérienne, considérant les décolonisations comme la nouvelle phase d'une révolution anthropologique devant entraîner, via l'avènement du Tiers monde, l'unification de l'humanité dans sa diversité.
Après sept années d'enquêtes ethnographiques, Jean Servier s'engage pour la défense de la souveraineté française en Algérie, offrant à plusieurs reprises son expertise aux autorités coloniales. Récemment agrégé de philosophie et envoyé en Algérie pour son service militaire, Pierre Bourdieu choisit d'étudier l'impact des politiques coloniales sur les populations algériennes, avant de prendre parti pour l'indépendance.
En proposant de suivre ces trajectoires, cette étude tente de mettre en valeur le dialogue qui s'instaure entre savoir et engagement pour ces quatre chercheurs, confrontés à une guerre qui remet en cause autant leurs valeurs que leurs représentations de la situation coloniale.

Sommaire

  • GERMAINE TILLION
    • La trajectoire d'une ethnologue à travers le siècle (1907-1954)
    • Contre la "clochardisation" de l'Algérie (1954-1957)
    • Une ethnologue dans la "bataille d'Alger" (1957)
  • JACQUES BERQUE
    • D'une rive à l'autre (1910-1956)
    • Le Maghreb sous un autre regard (1956-1957)
    • Les colloques universitaires (1957-1958)
  • JEAN SERVIER
    • Un ethnologue en quête de l'invisible (1918-1954)
    • De la défense d'Arris à l'analyse de la "révolte" (1954-1956)
    • Contre la "guerre subversive" : les expertises ethnologiques de Jean Servier (1956-1958)
  • PIERRE BOURDIEU
    • Du Béarn à l'Algérie (1930-1955)
    • Découverte de l'Algérie, "conversion" à l'ethnologie (1955-1958)
    • Enquêtes algériennes : ethnologie et sociologie dans la guerre d'indépendance (1958-1961)

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-54392-8
  • EAN
    9782296543928
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    375 pages
  • Poids
    0.565 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Fabien Sacriste

Doctorant à l'université de Toulouse-le-Mirail (FRAMESPA, Groupe de Recherche en Histoire Immédiate), Fabien Sacriste mène actuellement ses recherches sur le fonctionnement de l'Etat colonial dans un contexte tel que la guerre d'indépendance algérienne, à travers l'étude des regroupements de populations dans la région de Constantine.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
34,00 €