Histoire du système de John Law (1716-1720)

Note moyenne 
 Du Tot - .
L'énigmatique Monsieur Du Tot, dont on ignore aujourd'hui encore le prénom, livre dans le manuscrit inédit qui fait l'objet de cette édition une chronique... Lire la suite
36,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'énigmatique Monsieur Du Tot, dont on ignore aujourd'hui encore le prénom, livre dans le manuscrit inédit qui fait l'objet de cette édition une chronique détaillée de la révolution macro-économique tentée par John Law au temps de la Régence. À la mort de Louis XIV le royaume de France connut deux crises, l'une monétaire, l'autre financière. La révolution de l'économiste écossais, Contrôleur général des finances en 1720, visait à résoudre la première de ces deux crises par une augmentation de la masse monétaire en ayant recours à la création du papier-monnaie. Mais cette politique consistait encore à résoudre l'autre crise, de nature financière cette fois, en convertissant la dette publique en actions de la Compagnie du Mississippi. En janvier 1720, l'économie française connut un boom exceptionnel, les actions de la Compagnie passant de 160 à 10 000 livres ! Mais, en décembre, l'ensemble du Système s'effondre. Le manuscrit de Du Tot présente en quelque 671 folios une description complète du Système de Law depuis sa création en 1716 jusqu'à son effondrement et la fuite de son concepteur à la fin de l'année 1720. Peu étaient à même d'entreprendre un tel compte rendu. Du Tot, en effet, fut sous-trésorier de la Banque Royale en 1720. Aucun protagoniste de ces événements n'en a fourni un témoignage aussi rigoureux et détaillé. Le manuscrit livre ainsi un suivi comptable de première importance pour l'historien et l'économiste des siècles ultérieurs, analysant, chiffre par chiffre, les prix des actions de toute nature de la Compagnie du Mississippi, la quantité des billets imprimés et mis en circulation, le mouvement des changes entre les monnaies françaises, anglaises et hollandaises notamment. Du Tot lui-même expose, au fil de ses observations et de ses comparaisons, son analyse de l'échec de l'expérience économique, échec dont il rend responsables les financiers, grands brasseurs de rentes, et leurs appuis au sein du Parlement, mettant en évidence l'intérêt commun de ces deux groupes à la ruine de Law et de son Système.

Sommaire

    • Dans lequel on essaye de montrer l'origine et les principes du commerce, de la finance ou des monôyes, et du change etranger
    • L'origine et les principes du credit public et son utilité
    • L'etat ou etoient nos finances au commencement de la Regence
    • L'origine et le progrez de la Banque d'Angleterre, avec les avantages que ce Royaume en a tirez
    • L'Etablissement de la nôtre, et ses effets jusqu'au 10 avril 1717, que ses billets furent reputez argent comptant pour le Roy
    • Et l'etat ou etoient nos monnoyes et le change etranger, ce même jour 10 avril 1717
    • Dans lequel on examine les effets produits sur notre commerce, par les différentes operations de finances faites depuis le 10 avril 1717, jour que le billet de Banque commença a passer comme especes, jusques au quatre decembre 1718, que la Banque Generale fut déclarée Banque Royale
    • Dans lequel on continuë à examiner les effets produits sur notre commerce, par les variations de monnoyes faites en France, depuis le 4 decembre 1718 jusques a la fin du mois de decembre 1719
    • Et en chemin faisant, on défend les interêts du Roy et de l'Etat, contre les attaques des directeurs des monnoyes
    • Dans lequel on continuë a examiner les effets produits sur notre commerce, par les operations de finances faites en France pendant tout le cours de l'année 1720.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/06/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7332-1020-3
  • EAN
    9782733210208
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    418 pages
  • Poids
    1.02 Kg
  • Dimensions
    16,6 cm × 23,7 cm × 3,7 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés