Historiographies - Concepts et débats Volume 1 - Poche

Note moyenne 
Christian Delacroix et François Dosse - Historiographies - Concepts et débats Volume 1.
Les historiens de métier n'ont jamais eu le monopole de l'écriture de l'histoire. Le passé appartient à tous et les appropriations qui en sont faites... Lire la suite
12,10 €
Livré avant Noël - En stock en ligne
En magasin

Résumé

Les historiens de métier n'ont jamais eu le monopole de l'écriture de l'histoire. Le passé appartient à tous et les appropriations qui en sont faites ont chacune leur légitimité, qu'elle soit celle des essayistes, des romanciers voire des fêtes néo-celtes ou néo-médiévales. La présence du passé dans l'espace public, pour n'être pas une nouveauté, gagne, depuis une trentaine d'années, en force et en intensité. Aussi ce dictionnaire répond-il au double besoin de dresser l'état des lieux de l'histoire comme discipline productrice de connaissances et de mettre en perspective les usages contemporains du passé. Après plus de trente ans de débats, d'importantes remises en cause, de renouvellements, l'heure est, en effet, venue d'esquisser un nouveau panorama. Pour autant, cet ouvrage n'est pas celui d'une école, il admet le pluralisme interprétatif qui s'est imposé dans l'historiographie française au cours des décennies et le lecteur attentif pourra y voir en actes certains des clivages qui parcourent, parfois de façon discrète, parfois de façon affirmée et publique, la communauté des historiens.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-043927-0
  • EAN
    9782070439270
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    646 pages
  • Poids
    0.31 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les historiens de métier n'ont jamais eu le monopole de l'écriture de l'histoire. Le passé appartient à tous et les appropriations qui en sont faites ont chacune leur légitimité, qu'il s'agisse des essayistes, des romanciers ou encore des fêtes néo-celtes ou néo-médiévales. La présence du passé dans l'espace public, pour n'être pas une nouveauté, gagne, depuis une trentaine d'années, en force et en intensité.
Aussi ce dictionnaire répond-il au double besoin de dresser l'état des lieux de l'histoire comme discipline productrice de connaissances et de mettre en perspective les usages contemporains du passé. Après plus de trente ans de débats, d'importantes remises en cause, de renouvellements, l'heure est, en effet, venus d'esquisser un nouveau panorama. Pour autant, cet ouvrage n'est pas celui d'une école, il admet le pluralisme interprétatif qui s'est imposé dans l'historiographie française au cours des décennies et le lecteur attentif pourra y voir en actes certains des clivages qui parcourent, parfois de façon discrète, parfois de façon affirmée et publique, la communauté des historiens.
Ce dictionnaire répond au double besoin de dresser l'état des lieux de l'histoire comme discipline productrice de connaissances et de mettre en perspective les usages contemporains du passé. Edition sous la direction de Christian Delacroix, François Dosse, Patrick Garcia et Nicolas Offenstadt.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,10 €