Hommage à Henri Adamczewski à l'occasion de son soixante-quinzième anniversaire

Note moyenne 
Jean-Pierre Gabilan et Anne-Marie Santin-Guettier - Hommage à Henri Adamczewski à l'occasion de son soixante-quinzième anniversaire.
Né en 1929 dans les corons de Marles-les-Mines, Henri Adamczewski est fils d'émigrés polonais. Il apprend le français à l'école alors qu'il est... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 17 juin et le 1 juillet
En magasin

Résumé

Né en 1929 dans les corons de Marles-les-Mines, Henri Adamczewski est fils d'émigrés polonais. Il apprend le français à l'école alors qu'il est déjà bilingue : il parle le polonais et le picard. Très tôt il se passionne pour d'autres langues comme l'allemand, le russe ou l'italien. Le rêve qu'il nourrit depuis l'enfance, enseigner l'anglais ou l'allemand, se réalise lorsqu'il devient professeur d'anglais à Boulogne, puis assistant d'anglais et aspirant-chiffreur à l'école Navale où il enseigne pour la première fois en laboratoire de langues, outil révolutionnaire à l'époque. On citera entre autres ses rôles en tant que Directeur Pédagogique du Laboratoire de Langues de la Chambre de Commerce de Dunkerque (1963-70) et en tant que Président de la Régionale de l'APLV (Association des Professeurs de Langues Vivantes) de l'Académie de Lille. Son influence s'affirme dans les débats consacrés à la didactique des langues. En 1970, il est nommé Maître de Conférences à l'Institut d'Anglais de la Sorbonne Nouvelle-Paris III. Colloque après colloque, il étonne ses auditoires par ses idées neuves, bouleversant les idées reçues et enracinées sur BE + ING et sur DO. Les recherches et l'enseignement d'Henri Adamczewski marquent un tournant décisif dans l'histoire de la linguistique anglaise : il échafaude la théorie de la métaopération et l'étend à toutes les catégories grammaticales de l'anglais, mais aussi du français. Sa théorie est assez puissante pour s'appliquer à toutes les langues ; Le français déchiffré en donne quelques exemples. Désormais, ses idées neuves, devenues des concepts-clés pour aborder l'étude des langues, font partie intégrante de la culture linguistique : métaopération et métaopérateurs, saisie à paradigme ouvert ou fermé, vecteur des phases 1 et 2, cyclicité, etc. A ses disciples, Henri Adamczewski a donné le goût de la linguistique ; il a souvent enflammé notre enthousiasme et nous a communiqué sa passion pour les langues et l'esprit de système. C'est en grande partie grâce à lui que nous sommes devenus des chercheurs et des enseignants désireux de transmettre à notre tour ce que nous avons vécu dans les moments forts de notre relation avec notre maître. Ainsi le présent recueil se veut-il avant tout un hommage sincère à celui qui a su allier recherche, rigueur et amitié, et qui a laissé derrière lui un élan de gratitude que nous avons tenu à lui témoigner aujourd'hui. (Anne-Marie Santin-Guettier, Université du Mans)

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2004
  • Editeur
  • ISBN
    2-913883-08-7
  • EAN
    9782913883086
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    144 pages
  • Poids
    0.305 Kg
  • Dimensions
    20,0 cm × 20,0 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €