Jean-Luc Lagardère, corsaire de la République. De Thomson à Airbus, une saga politico-industrielle

Note moyenne 
Bruno Lancesseur et Thierry Gadault - .
Jean-Luc Lagardère corsaire de la République est le récit de la plus belle opération politico-industrielle de ces vingt dernières années. La prise... Lire la suite
15,20 €
Actuellement indisponible

Résumé

Jean-Luc Lagardère corsaire de la République est le récit de la plus belle opération politico-industrielle de ces vingt dernières années. La prise de contrôle des industries européennes aéronautique et de défense par l'homme d'affaires français, aboutissant à la création du groupe EADS en octobre 1999. Pourtant, en juin 1997, quand la gauche plurielle arrive au pouvoir, Jean-Luc Lagardère semble au plus mal. Les socialistes ne veulent rien avoir à faire avec ce capitaine d'industrie qui était le favori du gouvernement Juppé pour mettre la main sur le groupe Thomson. Mais Jean-Luc Lagardère ne s'avoue jamais vaincu. L'ingéniosité de ses lieutenants et l'efficacité de ses réseaux d'influence vont rapidement convaincre le gouvernement Jospin de le considérer comme le seul capable de sauver les intérêts français dans Airbus, menacés d'une tentative d'OPA sauvage par les Britanniques et les Allemands. En quelques mois, Lagardère va mener à bien l'opération, créer EADS, prendre le contrôle d'Airbus et imposer ses hommes à la tête du nouvel ensemble. Les auteurs ont rencontré tous les protagonistes et nous reconstituent d'une plume aussi alerte qu'informée les moments forts et les péripéties de cette affaire.

Sommaire

    • Jean-Claude Meyer, celui qui voulait marier Aérospatiale et Dasa
    • Jean Barrio, celui qui imagina des privatisations socialistes
    • De Léon Blum, celui qui nationalisa l'industrie aéronautique
    • à Alain Juppé, celui qui voulait privatiser
    • Jean-Luc Lagardère, celui qui ne devait pas avoir Thomson-CSF
    • Noël Forgeard, celui qui voulait transformer Airbus
    • François Roussely, celui qui maria Aérospatiale avec Lagardère
    • Lord Switch off, celui qui sauva la France
    • Philippe Camus, celui qui régla les problèmes financiers d'Aérospatiale
    • Les six mousquetaires, ceux qui voulaient créer EADS
    • Frédéric Lavenir, celui qui sauva le projet EADS
    • Airbus SA

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/03/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-86274-991-5
  • EAN
    9782862749914
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    190 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Thierry Gadault est grand reporter au magazine économique L'Expansion. De 1998 à 2000, il a couvert l'industrie aéronautique et de défense pour le quotidien La Tribune. Bruno Lancesseur est rédacteur en chef de la lettre " Aéronautique Business ", éditée par le groupe Les Échos. Il suit les affaires de défense depuis une dizaine d'années.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK