Kamerun, l'indépendance piégée - De la lutte de libération à la lutte contre le néocolonialisme

Note moyenne 
Jean Chatain et Augusta Epanya - Kamerun, l'indépendance piégée - De la lutte de libération à la lutte contre le néocolonialisme.
Au lendemain de la guerre d'Indochine, la France coloniale en a mené deux autres, l'Algérie bien sûr, mais aussi celle qu'il faudra bien reconnaître... Lire la suite
26,00 €
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 11 juin et le 19 juin
En magasin

Résumé

Au lendemain de la guerre d'Indochine, la France coloniale en a mené deux autres, l'Algérie bien sûr, mais aussi celle qu'il faudra bien reconnaître un jour sous le nom de guerre du Cameroun, à la fois dernière guerre coloniale et première intervention néo-coloniale après "l'indépendance" toute théorique de 1960. Une répression amorcée en 1955 avec l'interdiction de l'Union des Populations du Cameroun (UPC) et achevée en 1970 avec l'éradication des derniers maquis.
De l'assassinat de Um Nyobé par l'armée française (septembre 1958) à celui d'Ouandié par le régime Ahidjo (janvier 1971). Entre-temps, les dizaines de milliers de morts faits par ce que Michel Debré appelait froidement la "reconquête"... Après une longue période de clandestinité, l'UPC réapparaît sur l'avant- scène début des années 90 et poursuit son combat pour la revendication, toujours actuelle, d'indépendance nationale et de construction d'une Afrique délivrée des dominations étrangères.

Sommaire

  • 1955-70 : UNE GUERRE SANS NOM
    • Par la force des armes
    • 1945, quand c'est fini, ça recommence
    • Les leçons françaises d'Indochine et d'Algérie
  • PERIODE 1955-70 : TENTATIVE D'UN BILAN CRITIQUE
    • Luttes pacifiques et luttes violentes
    • Ernest Ouandié et Abel Kingué, la rupture
    • L'aile bassa et l'aile bamiléké
  • LA RELANCE DE LA LUTTE DE L'UPC
    • La mort d'Ernest Ouandié, la fin d'un monde
    • Le lancement du Courant du Manifeste National pour l'Instauration de la Démocratie (MANIDEM)

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-55523-5
  • EAN
    9782296555235
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    272 pages
  • Poids
    0.44 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Albert Moutoudou et Augusta Epanya sont dirigeants nationaux de l'Union des Populations du Cameroun. Jean Chatain fut journaliste à L'Humanité durant de nombreuses années.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
26,00 €