L'Algérie pour les algériens

Note moyenne 
La prise d'Alger en 1830 a ouvert en France et en Algérie, dans les milieux politiques et militaires, un débat sur l'administration et le devenir des... Lire la suite
15,09 €
Actuellement indisponible

Résumé

La prise d'Alger en 1830 a ouvert en France et en Algérie, dans les milieux politiques et militaires, un débat sur l'administration et le devenir des populations indigènes musulmanes. Contre certains qui prônaient des solutions d'extermination et de refoulement des Arabes pour laisser la place à des colons venus d'Europe, un jeune interprète militaire, d'origine guyanaise et homme de couleur, s'est élevé pour défendre une tout autre conquête de l'Algérie, " celle des idées ". lsmaÿl Urbain qui s'était converti à l'islam en Egypte et qui avait épousé une jeune fille arabe de Constantine estimait qu'il fallait prouver aux indigènes notre tolérance, notre respect pour leur religion et pour leurs mœurs, nos égards pour leur passé, notre espoir de les voir vivre avec nous associés et non absorbés, égaux sans être semblables à nous ". Pour ce disciple de Saint-Simon et du Père Enfantin, c'était " une affaire morale et religieuse ". En 1860, inquiet de voir que les réformes apportées à l'administration de l'Algérie répondaient aux attentes des " colonistes " et ignoraient les Algériens, il se décida à publier, à ses frais, sous le pseudonyme de Georges Voisin, une petite brochure au titre insolite pour l'époque, afin de démontrer que les Arabes pouvaient et devaient bénéficier de tous les progrès de la civilisation sans avoir à renier leur religion et leur culture. Ce faisant, il espérait convaincre l'empereur Napoléon III qui venait de faire un bref voyage en Algérie et qui commençait à s'intéresser personnellement à la Question d'Alger, de la nécessité de laisser les Bureaux arabes poursuivre le " mouvement civilisateur " auprès des tribus. L'Algérie pour les Algériens, qui est considéré par les historiens comme le manifeste de ce que l'on a appelé la politique du Royaume arabe, est enfin, par cette réédition, mis à la disposition du public plus d'un siècle après sa première publication, accompagné d'une préface qui le restitue dans l'œuvre et la carrière de son auteur et dans le contexte politique et idéologique de l'époque.

Sommaire

    • Conversion des musulmans de l'Algérie à la civilisation
    • Organisation sociale
    • Organisation administrative
    • Progrès dans l'ordre matériel

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/01/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84049-180-X
  • EAN
    9782840491804
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    153 pages
  • Poids
    0.205 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 19,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ismaÿl Urbain

Docteur en Histoire (Etudes arabes) à l'INALCO, membre de l'Académie des sciences d'outre-mer, Michel Levallois est aussi président de la Société des Amis d'Ismaÿl Urbain et d'études saint-simoniennes. Il a consacré plusieurs travaux à Ismaÿl Urbain, dont sa thèse sur l'Algérie franco-musulmane (1837-1847).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés