L'Aurignacien de la grotte du Renne. Les fouilles d'André Leroi-Gourhan à Arcy-sur-Cure (Yonne)

Béatrice Schmider

,

Collectif

Note moyenne 
Béatrice Schmider et  Collectif - .
La grotte du Renne, à Arcy-sur-Cure (Yonne), a été fouillée sous la direction d'André Leroi-Gourhan. Il en a fait l'un des terrains d'application... Lire la suite
40,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

La grotte du Renne, à Arcy-sur-Cure (Yonne), a été fouillée sous la direction d'André Leroi-Gourhan. Il en a fait l'un des terrains d'application de nouvelles méthodes de fouille et d'analyse, aujourd'hui largement répandues, qui ont beaucoup contribué à réorienter la recherche préhistorique. Ainsi, les documents rassemblés entre 1949 et 1963 constituent-ils une vaste banque de données, souvent utilisées comme références, mais nécessitant une présentation exhaustive et parfois une relecture en fonction des problématiques actuelles. C'est ce que les auteurs du présent ouvrage ont cherché à faire pour l'Aurignacien de la couche VII. Ce mince horizon archéologique ne représente qu'un court épisode à l'échelle d'un gisement qui compte au moins quatorze niveaux, du Paléolithique moyen au milieu du Paléolithique supérieur, mais c'est un moment crucial puisqu'il coïncide avec l'arrivée des premiers hommes modernes. L'ouvrage tente tout d'abord de reconstituer l'environnement physique, végétal et animal, sur la base de l'analyse sédimentologique, palynologique et de l'examen des nombreux restes osseux. Il aborde ensuite le tableau de la culture matérielle telle qu'on peut l'appréhender par l'étude de la riche industrie lithique et osseuse effectuée sous l'angle typo-morphologique mais aussi techno-économique et fonctionnel. L'accent est mis également sur les objets de parure dont certains sont particulièrement remarquables par leur valeur esthétique et symbolique. La synthèse de ces données permet d'élaborer des hypothèses sur l'organisation de l'habitat à l'Aurignacien, sa durée, sa périodicité, et de recenser l'ensemble des activités du groupe nomade qui s'arrêta sur les bords de la Cure, il y a 33 000 ans. La place de l'Aurignacien de la grotte du Renne dans le contexte européen est enfin discutée à la lumière des nouvelles propositions qui tendent à redéfinir l'évolution de cette première civilisation du Paléolithique supérieur et à accentuer l'importance des faciès géographiques, sans mettre cependant en cause son unité culturelle.

Sommaire

    • L'environnement
    • Les données de la faune
    • L'industrie lithique taillée
    • Le mobilier lithique non taillé
    • L'industrie osseuse
    • Les éléments de parure et les curiosa

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/07/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-271-05897-X
  • EAN
    9782271058973
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    310 pages
  • Poids
    1.175 Kg
  • Dimensions
    22,0 cm × 28,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Béatrice SCHMIDER, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire d'Ethnologie préhistorique fondé par André Leroi-Gourhan) a participé aux fouilles d'Arcy-sur-Cure et dirigé plusieurs chantiers préhistoriques dans le Bassin parisien. Elle a par ailleurs rédigé de nombreuses publications sur le Paléolithique supérieur français et collaboré à divers ouvrages sur la Préhistoire dans le monde.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

L'Aurignacien de la grotte du Renne. Les fouilles d'André Leroi-Gourhan à Arcy-sur-Cure (Yonne) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
40,00 €