L'école française des Mines en Savoie - Bulletin n° 24

Note moyenne 
Patrick Givelet - L'école française des Mines en Savoie - Bulletin n° 24.
La mine de plomb argentifère de Peisey fut, aux XVIIIe et XIXe siècles, l'un des sites d'extraction et de production de plomb et d'argent les plus connus... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 7 mai et le 22 mai

Résumé

La mine de plomb argentifère de Peisey fut, aux XVIIIe et XIXe siècles, l'un des sites d'extraction et de production de plomb et d'argent les plus connus en Europe. Mais Peisey en 1802 n'est qu'un tout petit village niché dans une vallée haute à 1 300 mètres d'altitude, relié à la vallée de l'Isère par un mauvais chemin muletier, vivant essentiellement de l'agriculture et de l'élevage. Bien sûr la mine de plomb argentifère est en activité depuis une petite centaine d'années déjà, bien sûr sa fonderie a attiré déjà des techniciens étrangers, saxons, piémontais, anglais maîtrisant " les secrets pour fondre les métaux ", bien sûr des paysans ont commencé à s'embaucher à la mine l'hiver... On aurait pu en rester là et attendre tranquillement l'épuisement du gisement, la fermeture de la mine, l'exode... Mais le destin de la mine de Peisey a basculé dans la "grande histoire" un jour de pluviôse An X, lorsqu'un décret signé de CHAPTAL, alors ministre de l'Intérieur sous le Consulat, fixe à Peisey le siège de l'Ecole pratique des Mines, école d'application de Polytechnique de Paris. Elle y fonctionnera 13 ans, de 1802 à 1814.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/10/2007
  • Editeur
  • ISBN
    2-00-175105-2
  • EAN
    5552001751054
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    128 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €