L'expérimentation humaine - Discours et pratiques en France 1900-1940

Note moyenne 
Christian Bonah - L'expérimentation humaine - Discours et pratiques en France 1900-1940.
La représentation publique de l'expérimentation humaine oscille entre demande de tentatives thérapeutiques audacieuses et crainte d'abus médicaux.... Lire la suite
27,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 8 avril et le 9 avril

Résumé

La représentation publique de l'expérimentation humaine oscille entre demande de tentatives thérapeutiques audacieuses et crainte d'abus médicaux. La profession médicale et les scientifiques n'utilisent quasiment jamais le terme d'" expérimentation humaine ". La loi encadre la pratique expérimentale et le tribunal peut être saisi en cas de dommages. Habituellement, les détails concrets de l'expérimentation humaine restent invisibles, indicibles et inaccessibles. Ici, le détour historique peut jouer un rôle essentiel : rendre visible des pratiques mettant en jeu des expériences sur l'homme. A travers une analyse des discours et des pratiques en France entre 1900 et 1940, cet ouvrage établit que les trois représentations - publique, médicale et juridique - sans forcément s'opposer, témoignent de décalages et contradictions significatifs. Jusqu'à la promulgation de la loi Huriet-Serusclat en 1988, juristes, médecins et public souscrivent en théorie au principe d'une distinction claire entre une expérimentation thérapeutique (avec bénéfice direct) admissible et une expérimentation non-thérapeutique (sans bénéfice direct) répréhensible. Toutefois, en pratique, la notion de " thérapeutique " se révèle d'une plasticité extrême. Entre une vision de la " science faite " - universelle, éprouvée et sûre - et celle d'une science toujours " à faire " - fragmentaire, instable et réfutable - le statut et le degré de certitude que les uns et les autres attribuent à " la science " varient. Dans ce cas, comment distinguer entre expérimentation et traitement ? Comment encadrer une science toujours à faire ?

Sommaire

    • Des bonnes mœurs et de l'honnête-homme à la bioéthique : jalons pour une histoire de l'éthique biologique et médicale en France
    • Archéologie médicale (1850-1900)
    • Le médecin et le dramaturge devant La Nouvelle Idole : perceptions de l'expérimentation humaine vers 1900
    • La pratique de l'expérimentation humaine : innocuité et efficacité d'un traitement nouveau, le cas de la vaccination par le BCG (1920-1933)
    • On prend nos tirailleurs pour des cobayes, la vaccination des troupes indigènes par le BCG, 1924-1940

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christian Bonah

Christian Bonah est médecin et historien, professeur en histoire des sciences à l'Université Louis Pasteur, Strasbourg I. Il travaille dans le domaine de l'histoire sociale des sciences médicales et de la santé. Il a publié entre autres une histoire franco-allemande de la formation médicale (Instruire, guérir, servir, PUS, 2000) et co-dirigé La médecine expérimentale au tribunal (EDAC, 2003), Histoire et médicament (Glyphe, 2005) et Nazisme, science et médecine (Glyphe, 2006).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK