L'ombre de l'amour - Le concept d'amour chez Heidegger - Poche

Note moyenne 
Valeria Piazza et Giorgio Agamben - L'ombre de l'amour - Le concept d'amour chez Heidegger.
Ce que l'homme a introduit dans le monde, son " propre ", n'est pas simplement la lumière et l'ouverture de la connaissance, mais, avant tout et pour... Lire la suite
6,60 €
Actuellement indisponible

Résumé

Ce que l'homme a introduit dans le monde, son " propre ", n'est pas simplement la lumière et l'ouverture de la connaissance, mais, avant tout et pour la première fois, l'ouverture à une clôture et à une opacité. La vérité est la garde de la non-vérité ; la mémoire, la garde de l'oubli, la lumière, la sauvegarde de l'obscur. C'est seulement dans l'insistance amoureuse de cet abandon, dans cette sauvegarde oublieuse de tout, que quelque chose comme connaissance et attention devient éventuellement possible. Dans l'amour, l'aimé vient, en même temps que l'amant, à la lumière dans son être voilé, dans une facticité éternelle et au-delà de l'être. Ce livre est composé de La passion de la facticité, de Giorgio Agamben, traduit de l'italien par l'auteur avec la collaboration de Charles Alunni, et de L'amour en retrait de Valeria Piazza, traduit de l'italien par Joël Gayraud.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/04/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7436-1133-2
  • EAN
    9782743611330
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    106 pages
  • Poids
    0.085 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,0 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés