LA COMPAGNIE GENERALE DES OLEAGINEUX TROPICAUX EN CASAMANCE. Autopsie d'une opération de mise en valeur coloniale (1948-1962)

Note moyenne 
Marina Diallo Cô-Trung - .
A la veille du XXI siècle, le développement rural demeure encore, en Afrique noire, la pierre d'achoppement du développement rural postcolonial. C'est... Lire la suite
35,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 14 décembre et le 15 décembre

Résumé

A la veille du XXI siècle, le développement rural demeure encore, en Afrique noire, la pierre d'achoppement du développement rural postcolonial. C'est le cas de la Compagnie générale des oléagineux tropicaux (CGOT, implantée en Casamance, au Sénégal. Elle a constitué l'un des plus gros investissements de la puissance coloniale française dans le domaine agricole, en Afrique subsaharienne. Et pourtant, elle reste très largerment méconnue ; les représentations qu'on en a sont soit trompées, soit erronées. Cette monographie, en s'interrogeant sur la mise en valeur coloniale, sa finalité, ses objectifs et ses méthodes, tente donc d'apporter un éclairage de la mécanisation, la gestion de la main-d'oeuvre et la participation des populations aux projets de développement, les processus de prise de décision, le rôle de l'Etat dans le bassin arachidier permet de mieux cerner les tentatives volontaristes et modernistes des Etats coloniaux.

Sommaire

    • Une utopie qui prend corps
    • La création de la CGOT, rtésultat une'une dynamique métropolitaine
    • Un contexte porteur né dun faisceau une'erreurs très " scientifiques "
    • Le Pakao et sa population
    • L'entreprise de séfa et ses métamorphoses (1948-1962)
    • Le projet de culture mécanisée de l'arachide
    • La reconversion en culture associative : une forme particulière de anvétanat
    • Vers une entreprise de services et dassistance technique
    • Mise en valeur coloniale et développement rural
    • La CGOT et le développement rural
    • La mise en valeur par la " table rase " : les fermes dEtat coloniales
    • Le périmètre de Séfa et la Moyenne-Casamance d'une société de développement à l'autre : la SOCIAICA (1962.1973)

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/06/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-86537-785-7
  • EAN
    9782865377855
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    519 pages
  • Poids
    0.79 Kg
  • Dimensions
    16,3 cm × 24,1 cm × 3,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marina Diallo Cô-Trung

Marina Diallo-Cô-Trung est historienne, docteur de l'Université Denis-Diderot (Paris VII). Ses travaux antérieurs ont diversement porté sur la condition des femmes du Sénégal et du Soudan français et sur la crise scolaire au Sénégal. Elle a enseigné pendant 10 ans dans un lycée dakarois et est aujour'hui directrice des études dans un établissement privé d'enseignement supérieur.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

LA COMPAGNIE GENERALE DES OLEAGINEUX TROPICAUX EN CASAMANCE. Autopsie d'une opération de mise en valeur coloniale (1948-1962) est également présent dans les rayons

35,00 €