La construction transatlantique d'identités noires - Entre Afrique et Amériques

Note moyenne 
Livio Sansone et Elisée Soumonni - La construction transatlantique d'identités noires - Entre Afrique et Amériques.
Il y a près de quinze ans L'Atlantique noir de Paul Gilroy révolutionnait notre regard en mettant cet océan au coeur de l'histoire des Africains. Les... Lire la suite
26,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 avril et le 21 avril
En magasin

Résumé

Il y a près de quinze ans L'Atlantique noir de Paul Gilroy révolutionnait notre regard en mettant cet océan au coeur de l'histoire des Africains. Les textes réunis ici par Livio Sansone, Elisée Soumonni et Boubacar Barry à l'issue d'un colloque tenu à Gorée en 2002, prolongent cette nouvelle approche des identités africaines. La racialisation des Noirs apparaît comme une réalité moderne, inscrite dans une histoire, celle des séquelles de la traite, et dans un espace, l'Atlantique. Ce livre est un antidote aux images négatives de l'Afrique, mais aussi contre tous les fantasmes passéistes, qui font écho, à l'envers, aux préjugés européens. La négritude avait exprimé la quête d'un resourcement dans les origines, dans une identité noire substantielle, avec le risque du maintien idéologique hors d'une histoire pourtant bel et bien vécue par les Africains, qu'ils soient en Afrique, aux Amériques ou ailleurs. Depuis plus de trois siècles, l'imaginaire africain s'est en fait construit sur les deux rives de l'océan, sur un horizon transcontinental. Si les cultures africaines anciennes ont marqué le monde issu des plantations esclavagistes américaines, les sociétés africaines contemporaines ont été en quelque sorte " blackisées ", non pas dans le regard méprisant venu d'Europe, mais dans le regard combatif venu des Amériques. Les musiques et les cuisines ont circulé dans les deux sens. En soulignant cette ouverture internationale, ce livre montre la richesse d'une réalité africaine trop souvent caricaturée de manière manichéenne. En Afrique même, après avoir été le dangereux horizon qui inspirait les assignations ethniques et raciales, celui des comptoirs de traite, l'Atlantique est devenu porteur d'espoir, celui du message panafricaniste des Africains d'Amérique. Une complexité analogue est décryptée sur le versant sud d'outre-Atlantique. Le cas brésilien est le plus développé dans cet ouvrage, un pays qui est l'exemple même d'une complexité non réductible à une opposition binaire Noirs-Blancs : lieu de mémoire du passé esclavagiste, comme l'avait déjà montré Pierre Verger en 1968, il est aussi devenu un foyer de recomposition et de renaissance des sociétés noires, ouvert sur le monde.

Sommaire

  • L'ATLANTIQUE ET L'AFRIQUE : LES CONTRADICTIONS D'UN NOUVEL HORIZON
    • Colonialisme et construction d'identités raciales à Lourenço Marques, Mozambique
    • L'archéologie de l'île de Gorée, au Sénégal, Chaque maison a une histoire
    • Le carnaval du Cap et l'Atlantique noir, Un océan imaginaire
  • LES AFRICAINS D'OUTRE-ALTANTIQUE
    • Origines et identités des Africains d'Amérique, Transformations transatlantiques
    • Sainte-Hélène et le monde de l'Atlantique Sud
    • Fabrication d'un lieu, fabrication d'une race
    • Globalisation des noms, créolisation des identités
  • LE BRESIL NOIR
    • Modes ethnico-religieux d'identification chez les populations de langue gbè au Brésil, aux XVIIIe et XlXe siècles
    • La construction d'une identité noire catholique au Brésil au temps de l'esclavage, Les saints et les minkisi, une réflexion sur le métissage culturel
    • De " quasi blanc " à " presque noir "
    • Classifications raciales au Brésil aux XVIIIe et XIXe siècles

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/01/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8111-0457-3
  • EAN
    9782811104573
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    287 pages
  • Poids
    0.485 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

26,00 €