La controverse de Valladolid - Poche

Note moyenne 
En 1550, une question agite la chrétienté : qui sont les Indiens ? Des êtres inférieurs qu'il faut soumettre et convertir ? Ou des hommes, libres... Lire la suite
5,95 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 19 août
En magasin

Résumé

En 1550, une question agite la chrétienté : qui sont les Indiens ? Des êtres inférieurs qu'il faut soumettre et convertir ? Ou des hommes, libres et égaux ? Un légat envoyé par le pape doit en décider. Pour l'aider, deux religieux espagnols. Ginès de Sepulveda, fin lettré, rompu à l'art de la polémique, et Bartolomé de Las Casas, prêtre ayant vécu de nombreuses années dans le Nouveau Monde. Le premier défend la guerre au nom de Dieu.
Le second lutte contre l'esclavage des Indiens. Un face-à-face dramatique dont l'écho retentit encore.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/08/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-22515-1
  • EAN
    9782266225151
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    252 pages
  • Poids
    0.136 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Claude Carrière

Né en 1931, Jean-Claude Carrière est normalien et a suivi une formation d'historien. En 1957 paraît son premier roman, Lézard. Parallèlement, il commence une carrière de scénariste qui l'amène à collaborer avec les plus grands cinéastes, comme Luis Bunuel (Belle de Jour, Le charme discret de la bourgeoisie), Volker Schlöndorff (Le tambour), Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie) ou encore Milos Forman (Valmont).
Il a aussi été dramaturge et adaptateur, en travaillant notamment avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook (Le Mahabharata). Romancier, auteur de La controverse de Valladolid (Belfond, 1992) et Simon le mage (1993), il a contribué aussi bien au Dictionnaire de la bêtise (1992) qu'à des entretiens sur le mysticisme et la métaphysique, avec La force du bouddhisme (1994), Conversations sur l'invisible (1996) ou les Entretiens sur la fin des temps (1998).
Après avoir raconté son enfance languedocienne dans Le vin bourru (2000) et éclairé une période charnière de la société à la lueur de ses souvenirs dans Les années d'utopie (2003), Jean-Claude Carrière révèle une autre facette de son talent dans Les à-côtés, Chroniques matinales (2004), Les fantômes de Goya, en collaboration avec Milos Forman (2007), Le Cercle des menteurs (2008) ou encore le Dictionnaire amoureux du Mexique (2010).
Après Mon chèque et Audition (Plon, 2010), il publie Le réveil de Bunuel (Odile Jacob. 2011). Son dernier récit, Mémoire espagnole, a paru chez Pion en 2012.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La controverse de Valladolid est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
5,95 €