La guerre des microbes - De l'Antiquité au 11 septembre 2001

Note moyenne 
Jean Freney et François Renaud - La guerre des microbes - De l'Antiquité au 11 septembre 2001.
Le présent ouvrage rapporte l'influence des maladies infectieuses sur l'évolution des faits historiques et en particulier sur les conflits politiques... Lire la suite
28,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 10 mars et le 15 mars
En magasin

Résumé

Le présent ouvrage rapporte l'influence des maladies infectieuses sur l'évolution des faits historiques et en particulier sur les conflits politiques et militaires. De tous les temps, il apparaît que les hommes ont appris à vivre en présence des " miasmes " et même à les utiliser à des fins guerrières. Le siège de Syracuse en 416 avant Jésus-Christ qui opposa Athènes et Sparte et au cours duquel les Athéniens furent acculés et décimés dans une zone où la fièvre des marais (le paludisme) régnait, en est un exemple particulièrement démonstratif. De même, depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont utilisé des cadavres humains ou animaux pour contaminer les puits et rendre l'eau impropre à la consommation. Au Moyen Age, par exemple, on catapultait des cadavres infectés par la peste noire pour propager l'infection chez l'ennemi. Lors des conflits du XVIIIe siècle en Amérique du Nord, les Anglais distribuaient aux Indiens favorables aux Français, des vêtements contaminés par le virus de la variole. Les infections spontanées ou induites par l'homme ont provoqué des bouleversements historiques considérables comme l'épidémie de syphilis lors du siège de Naples par le roi de France Charles VIII ou la suette anglaise lors de la réforme luthérienne. La Grande Famine causée par la destruction des pommes de terre par un champignon qui a sévi en Irlande au cours du XIXe siècle a finalement amené au pouvoir le premier Président catholique des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy. L'épidémie de grippe dite " espagnole " a considérablement modifié le cours de la Première Guerre Mondiale. Le XXe siècle a vu l'approche scientifique de l'utilisation à des fins guerrières des agents biologiques dans le but de constituer des armes de destruction massive, symbolisée par les expériences japonaises en Mandchourie lors de la seconde Guerre Mondiale. Enfin, tout récemment, parallèlement aux attaques terroristes du 11 Septembre 2001, l'envoi des lettres piégées avec du bacille du charbon a marqué l'émergence d'un nouveau phénomène particulièrement inquiétant : le bioterrorisme.

Sommaire

  • LES " PESTES " DE L'ANTIQUITE
  • LES PREMIERES INTERVENTIONS HUMAINES
  • LES PREMIERES UTILISATIONS DES ARMES BIOLOGIQUES DANS L'HISTOIRE
  • LA PESTE
  • LES AUTRES GRANDS FLEAUX ET LEURS CONSEQUENCES DANS L'HISTOIRE
  • L'EPOQUE MODERNE
  • LA MARCHE VERS LES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE
  • TENTATIVES DE DESARMEMENT
  • LA TENTATION BIOTERRORISTE

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/06/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7472-0784-3
  • EAN
    9782747207843
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    167 pages
  • Poids
    0.535 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 25,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,00 €