La maison en ses territoires. De la villa à la ville diffuse

Note moyenne 
Sandra Thomann et Daniel Pinson - .
Ce livre parle de la maison isolée, que l'on appelle en Provence la " villa ", et des territoires directement associés à la vie de ses habitants. Construite... Lire la suite
18,30 €
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 9 décembre et le 14 décembre
En magasin

Résumé

Ce livre parle de la maison isolée, que l'on appelle en Provence la " villa ", et des territoires directement associés à la vie de ses habitants. Construite de plus en plus loin des parties denses de la ville, la " villa " participe de l'étalement urbain, transforme les espaces ruraux en " campagnes urbaines " et contribue à l'augmentation des déplacements dans les agglomérations. Maison isolée, elle est considérée comme un lieu de repli, de " retraite " dans un " paysage " que l'on s'annexe et dont l'on craint par-dessus tout la dégradation; La " villa " des " campagnes urbaines " entretient en réalité, plus qu'aucune autre forme d'habitation, une illusion de " hors monde " que les réseaux aériens et souterrains rappellent à chaque instant comme leurre : cette maison dépend en effet de la ville plus qu'en aucune autre époque, car il lui faut s'alimenter de ses ressources matérielles et immatérielles. À partir de leurs pratiques de mobilité, quotidiennes ou non, les familles habitant ces " villas " sont des témoins et des acteurs de la métropolisation : ils construisent autour de leur " villa " , et pour la relier aux multiples centralités nouvelles qui s'ajoutent à l'ancien centre historique, des territoires d'échelle variable, aussi divers que le sont les aspirations des membres de la famille et que le permettent les moyens de mobilité personnels et collectifs. Le rapport de l'espace de résidence à l'espace urbain devient dès lors de plus en plus complexe : la gestion du domestique est traversée par toutes sortes de tensions non sans rapport avec la montée des désirs individuels significatifs des modes de vie d'aujourd'hui, en particulier ceux des enfants devenus adolescents.

Sommaire

  • L'INSTALLATION EN VILLA DANS LES CAMPAGNES URBAINES
    • Des maisons entre Aix et Marseille
    • De la périurbanisation à la " campagne urbaine "
    • Des maisons, des familles en périurbain
  • DES TERRITOIRES PERIDOMESTIQUES A L'HYPERTERRITOIRE MÉTROPOLITAIN
    • Les nouvelles territorialités de l'habiter périurbain
    • Les territoires péridomestiques
    • Territoires et appartenances multipliés

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-2429-9
  • EAN
    9782747524292
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    191 pages
  • Poids
    0.355 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Daniel PINSON est professeur des universités à l'Institut d'Aménagement Régional (Université Aix-Marseille III). Auteur de nombreux articles sur l'architecture et l'urbanisme, il a également publié différents ouvrages tels que Des banlieues et des villes (Les éditions ouvrières, 1992), Architecture et usage (L'Harmattan, 1993), Architecture et modernité (Dominos-Flammarion, 1996). Sandra THOMANN prépare une thèse de doctorat en urbanisme à l'Institut d'Aménagement Régional (Université Aix-Marseille III) portant sur les mobilités périurbaines et les rapports aux territoires des habitants.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,30 €