La perception - Sur la théorie phénoménologique de l'intuition, deuxième partie

Note moyenne 
Aimberê Quintiliano - La perception - Sur la théorie phénoménologique de l'intuition, deuxième partie.
L'imagination et les champs sensibles ont été les thèmes de la première partie de notre enquête sur la théorie phénoménologique de l'intuition.... Lire la suite
24,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 11 avril et le 16 avril

Résumé

L'imagination et les champs sensibles ont été les thèmes de la première partie de notre enquête sur la théorie phénoménologique de l'intuition. La perception, qui est le moment de la donation en chair et en os de la chose, de l'essence individuelle qui se présente à l'intuition, le moment de la présence, constituera notre second sujet d'interrogation. Toute la théorie phénoménologique concentre en ce point sa tension maximale, car d'elle dépend la cohérence de l'ensemble.
Le rapport entre l'objet et la chose, ainsi que celui entre le sujet et l'objet sont traités selon la distinction entre la perception et l'imagination et dans la perspective d'une philosophie de l'unité. La perception, clairement distinguée de l'imagination, redéfinit les différents modes d'accès à l'objectivité. La réflexion husserlienne autour des idées d'unité, de totalité et d'élément sert ici de guide à l'élaboration d'une ontologie phénoménologique que nous ne faisons qu'indiquer, mais qui oriente notre approche des apories de la théorie.
Nous dessinerons ainsi un panorama complexe, qui pourrait servir de fond à une ontologie formelle, une ontologie matérielle et une ontologie du monde du vivant, que Husserl n'a pas développée en tant que telle, mais que nous tentons de comprendre à la lumière des nombreuses études qui lui ont été consacrées.

Sommaire

  • CONNAISSANCE ET PERCEPTION
    • La perception déterminant la signification
    • La perception et l'appréhension objective
    • La sensibilité et l'entendement
  • LE CHOIX DE L'IDEALISME ET LE PROBLEME DU MONDE
    • Le sens de l'objet et de la validité
    • La connaissance du général et de l'essence
  • LA DERNIERE THEORIE
    • Fait et essence
    • La réduction et l'esquisse
    • La région de la conscience pure
  • VIVRE ET ETRE-AU-MONDE
    • Le corps percevant
    • Le monde de la vie

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/07/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-54220-4
  • EAN
    9782296542204
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    244 pages
  • Poids
    0.385 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Aimberê Quintiliano

Aimberê Quintiliano. À partir d'observations concernant la sensibilité et la structure générale de l'objectivité, l'auteur développe une approche critique de la phénoménologie, à laquelle il s'est intéressé très tôt, en étudiant Merleau-Ponty et les problèmes épistémologiques, notamment ceux de la physique. Il cherche ainsi des fondements plus sûrs pour une philosophie qui tente de sortir d'impasses découlant d'une prise de position idéaliste trop radicale pour rendre compte de la sphère sensible et corporelle.
Son travail est la quête d'une plus grande ouverture philosophique, permettant le dépassement d'alternatives traditionnelles qui cloisonnent bien souvent la pensée, empêchant la compréhension de ce qui semble fondamental : l'unité de l'Être. C'est au cours de son doctorat en philosophie, sur le problème de l'objet dans la phénoménologie husserlienne, qu'il a développé les thèses sur l'intuition présentées dans cet ouvrage.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La perception - Sur la théorie phénoménologique de l'intuition, deuxième partie est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK