La responsabilité des intellectuels. Blum, Camus, Aron

Note moyenne 
Tony Judt - .
On sait le rôle des intellectuels au XVe siècle, particulièrement en France. On sait de quel poids a pesé l'irresponsabilité de plusieurs d'entre... Lire la suite
18,55 €
Actuellement indisponible

Résumé

On sait le rôle des intellectuels au XVe siècle, particulièrement en France. On sait de quel poids a pesé l'irresponsabilité de plusieurs d'entre eux, cautionnant envers et contre tout des régimes injustifiables. Tony Judt s'intéresse ici à trois de ces grands personnages - Blum, Camus, Aron -, dont la particularité est au contraire d'avoir pensé à contre-courant de l'idéologie ambiante et d'avoir incarné la " responsabilité des intellectuels ". Le combat de Blum contre le Parti communiste, le douloureux divorce de Camus d'avec l'équipe des Temps modernes groupée autour de Sartre, la solitude amère d'Aron méprisé par la gauche et apprécié par une droite dont lui-même désapprouve les orientations, tout cela est analysé par Judt dans cet essai brillant qui remet en perspective ces trois grandes figures françaises. Les plus importantes pages de l'histoire du XXe siècle, les plus notoires des polémiques entre intellectuels, constituent le cadre de ce livre, depuis le Congrès de Tours de 1920, qui voit la scission des socialistes et des communistes, jusqu'aux démêlés dAron avec De Gaulle en 1967, en passant par le Front populaire, la guerre d'Espagne, Londres, la guerre d'Algérie, etc.

Sommaire

    • L'erreur de jugement de Pâris
    • Léon Blum et le prix du compromis
    • Albert Camus et les affres de l'ambivalence
    • Raymond Aron et les gages de la raison.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/04/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7021-3203-0
  • EAN
    9782702132036
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    255 pages
  • Poids
    0.375 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 23,0 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Tony Judt

Tony Judt est professeur d'histoire de la culture française à la New York University. Reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire de la gauche et des intellectuels en France, il est l'auteur de trois livres traduits en français : La Reconstruction du Parti socialiste, 1921-1926 (Presses de Sciences-Po, 1976), Le Marxisme et la gauche française, 1830-1983, préface de François Furet (Hachette Littératures, 1987), Un passé imparfait. Les intellectuels en France, 1944-1956 (Fayard, 1992).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK