La terre promise, pas encore... - Grand Format

Note moyenne 
Michaël Sebban - .
Eli S. revient vivre à Jérusalem pour la deuxième fois. Mais, dans la ville qui croyait autrefois à la paix, c'est maintenant l'Intifada et les attentats.... Lire la suite
17,50 €
Actuellement indisponible

Résumé

Eli S. revient vivre à Jérusalem pour la deuxième fois. Mais, dans la ville qui croyait autrefois à la paix, c'est maintenant l'Intifada et les attentats. Eli S. est juif, surfeur, chanteur de rap, prof de philo, marchand d'art et amateur de havanes. Il a quitté Biarritz, où il vivait dans une synagogue désaffectée. Il a quitté Tel-Aviv underground, où il était devenu le premier rappeur israélien : pour lui, les branchés locaux caricaturent l'Occident. Il a tout quitté pour vivre à Jérusalem, où il tombe aussitôt sous le charme. Eli mange cacher, respecte le chabbat. Le rabbin Binyamin croit qu'il va se consacrer aux études talmudiques et veut le marier. Eli refuse. Mais, quand il reçoit sa convocation militaire, il comprend qu'il faut choisir son camp. Malgré sa liaison avec Sabine, une Française, il se sent piégé dans la ville où la tension monte. Eli S. n'a pas de message politique. Ni sioniste, ni religieux, ni pessimiste. Il raconte un Israël comme on n'en a jamais vu. Où une certaine jeunesse s'intéresse aux plaisirs de la glisse ou aux fluctuations du Nasdaq, davantage qu'aux territoires occupés. Mais où garçons et filles savent que la vie et la mort sont imminentes. Comment survivre, quand on est un JNI (un juif non identifié), dans un monde qui se figure travailler à la culture, au progrès, à la paix ? Telle est la question que pose avec humour et désespoir ce premier roman. Un roman d'apprentissage, provocateur comme son héros, déjanté et inspiré.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/08/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-84114-616-2
  • EAN
    9782841146161
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    209 pages
  • Poids
    0.275 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michaël Sebban

Michaël Sebban, né en 1966, surfeur, rappeur, professeur de philosophie, a publié, sous le pseudonyme de Didier Gaulbert, La philo, ça prend la tête (2001), un récit sur la banlieue.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK