Le cadavre était presque parfait - Grand Format

Note moyenne 
Un corps sans vie, nu et sans la plus petite trace de blessure, est retrouvé au Groenland, au beau milieu de la banquise. Qui est-il ? Jack Raven, paléontologue... Lire la suite
22,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 mai et le 31 mai

Résumé

Un corps sans vie, nu et sans la plus petite trace de blessure, est retrouvé au Groenland, au beau milieu de la banquise. Qui est-il ? Jack Raven, paléontologue et spécialiste d'anthropologie médico-légale, est chargé de mener l'enquête. Au fil de ses recherches, il découvre d'étranges secrets, mais on décide de clore brutalement le dossier pour tester sur l'inconnu des glaces une technique de décongélation qui pourrait permettre de le ramener à la vie.
La nuit même de l'expérience, une tempête de fin du monde éclate, accélère le processus... et l'homme disparaît. Jack Raven est le seul à pouvoir retrouver le fugitif ressuscité des morts et élucider l'énigme historique qui permettra de l'arrêter. Car le revenant est insaisissable et, depuis son réveil, sème froidement la mort sur son passage. Pour son premier roman policier, Giles Milton parvient à conjuguer le souffle historique qu'on lui connaît au suspense des meilleurs thrillers, dans une sorte de compromis entre Frankenstein et Fatherland, le roman uchronique de Robert Harris.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2016
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-283-02899-5
  • EAN
    9782283028995
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    413 pages
  • Poids
    0.424 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Giles Milton

Né en 1966, Giles Milton est spécialiste de l'histoire des voyages et des explorations. Il a publié plusieurs ouvrages, dont sept traduits en français aux Editions Noir sur Blanc : La Guerre de la noix muscade (2000), Les Aventuriers de la Reine (2002), Samouraï William (2003), Captifs en Barbarie (2006), Le Paradis perdu (2010), Wolfram, un jeune rêveur face aux nazis (2012) et Roulette russe (2015), ainsi que deux romans traduits chez Buchet/Chastel, Le Nez d'Edward Trencom (2007) et Le Monde selon Arnold (2010).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le cadavre était presque parfait est également présent dans les rayons

22,00 €