Le contrôle de constitutionnalité des lois de transposition - Etude de droit comparé France-Allemagne

Note moyenne 
François-Xavier Millet - Le contrôle de constitutionnalité des lois de transposition - Etude de droit comparé France-Allemagne.
Le contrôle de constitutionnalité des lois a principalement pour fonction de garantir le respect de la hiérarchie des normes en général et l'autorité... Lire la suite
15,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Le contrôle de constitutionnalité des lois a principalement pour fonction de garantir le respect de la hiérarchie des normes en général et l'autorité de la Constitution en particulier. Or, son exercice se heurte aujourd'hui au droit dérivé de l'Union européenne. En vertu des principes de primauté et de l'effet utile, aucun contrôle ne devrait être théoriquement exercé par les juridictions nationales.
Cependant, s'il est effectivement concevable que la ratification par les Etats membres des traités originaires vaille acceptation de l'ensemble du droit dérivé, il paraît plus difficilement soutenable que des lois nationales, actes de puissance publique exprimant la volonté générale, puissent échapper à tout contrôle de constitutionnalité du seul fait qu'elles réalisent la transcription de règles européennes.
L'immunité juridictionnelle de telles lois pourrait permettre une violation de la hiérarchie des normes internes d'autant plus fréquente que des textes toujours plus nombreux ont pour objet principal la transposition du droit dérivé de l'Union. Face à cette situation, il semble pertinent de recourir au droit comparé afin de déterminer dans quelle mesure les juridictions constitutionnelles européennes acceptent de ne plus exercer leur contrôle de constitutionnalité des lois de transposition au nom de l'application uniforme du droit de l'Union, inhérente à sa nature même.

Sommaire

  • L'ABANDON DE PRINCIPE DU CONTROLE DE CONSTITUTIONNALITE DES LOIS DE TRANSPOSITION PAR LES JURIDICTIONS CONSTITUTIONNELLES
    • L'impact du droit communautaire sur le contrôle de constitutionnalité
    • La convergence des jurisprudences constitutionnelles relatives aux lois de transposition
  • LA PERSISTANCE D'UN CONTROLE DE CONSTITUTIONNALITE DES LOIS PLUS CIBLE ET EN EVOLUTION
    • Les effets d'un contrôle de constitutionnalité désormais plus ciblé
    • La recherche d'un équilibre entre primauté du droit dérivé de l'UE et intégrité des ordres juridiques nationaux

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-55329-3
  • EAN
    9782296553293
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    160 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de François-Xavier Millet

François-Xavier Millet est titulaire du Master 2 Droit public comparé européen de l'Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) et diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Allocataire de recherches et ancien moniteur, il poursuit actuellement un travail de recherche doctorale sur l'identité constitutionnelle des Etats membres de l'Union européenne à l'Institut Universitaire Européen de Florence, en collaboration avec l'Université Paris 1.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,50 €