Le musée de l'armée et la fabrique de la nation - Histoire militaire, histoire nationale et enjeux muséographiques - Grand Format

Note moyenne 
Le musée de l'Armée naît en juillet 1905 de la fusion de deux institutions militaires, le musée de l'Artillerie et le musée historique de l'Armée,... Lire la suite
25,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 14 avril et le 16 avril

Résumé

Le musée de l'Armée naît en juillet 1905 de la fusion de deux institutions militaires, le musée de l'Artillerie et le musée historique de l'Armée, qui coexistent depuis la fin du XIXe siècle en l'Hôtel des Invalides. Alors que le musée de l'Artillerie a des origines qui remonteraient à l'Ancien Régime et présente des collections à caractère essentiellement technique, le musée historique de l'Armée, qui est une création de la IIIe République issue du contexte de la Revanche et de la réforme du service militaire, relève d'une logique historique et pédagogique.
En dépit d'une concurrence latente entre les deux musées, la création d'un seul musée de l'Armée consacre l'effacement progressif du caractère technique derrière une démarche historique fondée sur le classement chronologique d'objets accordant une place croissante à la présentation de la vie du simple soldat. La vocation du musée est de diffuser un enseignement militaire préparant à la défense nationale.
A cette mission pédagogique s'ajoute, à partir de la première guerre mondiale, une démarche commémorative qui permet à un très large public de se sentir désormais concerné par les collections du musée.

Sommaire

  • LES ORIGINES DU MUSEE DE L'ARMEE
    • L'Exposition universelle de 1889 : la première exposition rétrospective militaire
    • De la Sabretache à la création du musée historique de l'Armée
    • Le musée d'Artillerie
  • NAISSANCE ET DEVELOPPEMENT DU MUSEE DE L'ARMEE
    • Du développement du musée historique de l'Armée à la difficile coexistence de deux musées militaires autonomes
    • La fusion du musée d'Artillerie et du musée historique de l'Armée
    • L'accroissement et l'aménagement des collections du musée de l'Armée (1900-1914)
    • La reconnaissance nationale et internationale du musée de l'Armée (1905-1914)
  • LE MUSEE DE L'ARMEE ET LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
    • Le musée de l'Armée pendant la guerre
    • Les nouveaux aménagements d'après-guerre des collections du musée
    • La redéfinition du statut du musée de l'Armée (1918-1924)

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/04/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-11842-3
  • EAN
    9782296118423
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    265 pages
  • Poids
    0.42 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Caroline Barcellini

Caroline Barcellini est agrégée d'histoire et doctorante en histoire contemporaine. Ce premier ouvrage est issu de son travail de recherche de maîtrise mené sous la direction de C Charles et de D Poulot à l'université de Paris I.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le musée de l'armée et la fabrique de la nation - Histoire militaire, histoire nationale et enjeux muséographiques est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK