Le pillage du patrimoine archéologique - Des razzias coloniales au marché de l'art, un désastre culturel

Note moyenne 
Didier Fontannaz et Laurent Flutsch - Le pillage du patrimoine archéologique - Des razzias coloniales au marché de l'art, un désastre culturel.
Restes miraculés d'un lointain passé, les vestiges archéologiques sont de précieux témoins de l'histoire humaine. En fouillant un site, l'archéologue... Lire la suite
13,20 €
Actuellement indisponible

Résumé

Restes miraculés d'un lointain passé, les vestiges archéologiques sont de précieux témoins de l'histoire humaine. En fouillant un site, l'archéologue moderne mène une enquête. Il cherche à tirer du sol le plus d'informations possible. Comme sur une scène de crime, tous les indices sont essentiels: les objets, les traces infimes, leurs positions dans le sol, l'environnement... Dès lors, un site pillé, c'est une archive détruite, une enquête ruinée, des connaissances perdues. Un trou de mémoire. Le patrimoine archéologique est hélas, depuis toujours, victime de convoitises dévastatrices. De la Grèce antique à Napoléon, le pillage culturel fut de toutes les conquêtes. Et il nourrit encore bien des querelles, comme l'illustre le fameux cas des frises du Parthénon. Aujourd'hui, le pillage et la destruction sont mercantiles. Pour alimenter le commerce des antiquités, les fouilles clandestines se multiplient. Le trafic s'intensifie, le marché et la clientèle s'élargissent. On trouve sur Internet des pièces archéologiques à vil prix. Sur tous les continents, des tombes sont éventrées par milliers, des monuments sont mutilés, des sites dévastés. Parce qu'ils créent la demande, ce sont les acheteurs d'objets archéologiques qui, souvent sans le savoir, provoquent ce fléau. Un désastre culturel ? Oui, car les pièces en vente sur le marché, comme celles volées par les conquérants de jadis, ne sont que le triste butin d'un pillage destructeur de mémoire.

Sommaire

  • UN DESASTRE, VRAIMENT ?
  • L'ARCHEOLOGIE D'AUJOURD'HUI
  • MALHEUR AUX VAINCUS
  • COLONIALISME ET COLLECTION
  • LE DESASTRE AU PRESENT
  • LE TEMPS DES LOIS
  • RENDRE LE BUTIN ?
  • LIMITER LE DESASTRE

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/02/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8289-1132-4
  • EAN
    9782828911324
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    211 pages
  • Poids
    0.286 Kg
  • Dimensions
    13,3 cm × 23,7 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Laurent Flutsch, archéologue, est actuellement directeur du Musa romain de Lausanne-Vide. Il a dirigé auparavant la section d'archéologie du Musée national suisse de Zurich, et conduit divers chantiers de fouilles. Il est l'auteur de plusieurs catalogues et ouvrages sur l'époque romaine. Didier Fontannaz est archéologue classique spécialiste de l'Italie antique. Assistant puis chargé de cours à l'Université de Lausanne, il a passé plusieurs années en Italie méridionale pour ses recherches et a participée diverses campagnes de fouilles dans cette ré ion. Auteur de plusieurs articles spécialisés, il prépare actuellement son doctorat

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le pillage du patrimoine archéologique - Des razzias coloniales au marché de l'art, un désastre culturel est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK