Le public fantôme de Walter Lippmann

Note moyenne 
Walter Lippmann et Bruno Latour - Le public fantôme de Walter Lippmann.
Bruno Latour nous invite à découvrir Le Public fantôme, publié par Walter Lippmann en 1925, auquel John Dewey s'était hâté de répondre par le... Lire la suite
20,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Bruno Latour nous invite à découvrir Le Public fantôme, publié par Walter Lippmann en 1925, auquel John Dewey s'était hâté de répondre par le Public et ses Problèmes. Le Public fantôme, c'est chacun d'entre nous, citoyens plongés dans une obscurité profonde lorsqu'il s'agit de nous mêler de politique. En politique selon Lippmann, il y a d'abord des objets de dispute, des imbroglios, des illusions. Mais Lippmann ne cède rien de l'idéal démocratique. Sa conception de la liberté, des publics et de la lutte contre les partisans est novatrice et fascinante pour le lecteur contemporain. Ce livre inédit en français est une véritable cure de désintoxication en matière de réflexion politique.

Sommaire

    • L'homme désenchanté
    • Un idéal inaccessible
    • Acteurs et spectateurs
    • Le rôle du public
    • La neutralisation du pouvoir arbitraire
    • La question d'Aristote
    • Qu'est-ce qu'un problème?
    • Les contrats sociaux
    • Les deux questions qui se posent au public
    • Le principal intérêt du débat public
    • Quand la règle est défectueuse
    • Les critères de la réforme
    • Les principes de l'opinion publique
    • La société à sa place
    • L'éloignement des gouvernants
    • Le domaine du désordre

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/09/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35457-013-2
  • EAN
    9782354570132
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    187 pages
  • Poids
    0.205 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Bruno Latour est professeur à Sciences Po dont il est directeur adjoint. www.bruno-latour.fr . Walter Lippmann (1889-1974) est un commentateur politique américain. Diplômé de Harvard, il devient journaliste et s'éloigne du socialisme pour se rapprocher du libéralisme. En 1937, son livre La Cité libre sera l'élément déclencheur du colloque Walter Lippmann.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK