Le rôle social de l'historien. - De la chaire au prétoire

Note moyenne 
A la demande de la société, mais aussi de son propre aveu, le rôle du médecin a changé : il ne se contente plus de soigner, il décide du droit de... Lire la suite
22,80 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

A la demande de la société, mais aussi de son propre aveu, le rôle du médecin a changé : il ne se contente plus de soigner, il décide du droit de vivre ou non et contribue à l'équilibre budgétaire de la nation. Ce livre part de l'hypothèse qu'un changement de rôle analogue touche les historiens qui des salles de cours sont entrés dans les prétoires, en qualité d'experts ou de témoins. Traditionnellement garants du passé, ils se reconnaissent maintenant des droits dans l'élaboration de l'avenir et participent au processus judiciaire. Olivier Dumoulin s'interroge sur la manière dont l'ensemble de la profession justifie cette mutation et ses symptômes actuels témoignages lors de procès suscités par l'imprescriptibilité des crimes contre l'humanité, expertises effectuées à la demande de l'Etat, de particuliers ou d'entreprises, etc. Prenant pour point de départ la France et l'Amérique contemporaines, il retrace l'évolution du métier d'historien depuis la fin du XIXe siècle. L'affaire Dreyfus, la Conférence de la paix en 1919, les rapports des historiens avec le militantisme démontrent que ces pratiques ne sont pas nouvelles ; la rupture se situerait davantage dans le regard que l'on porte sur elles. Au terme de ce voyage se dégage l'image d'un historien au rôle changeant, peut-être en gestation : avant-hier conseiller du prince, écrivain ou érudit, hier professeur ou savant, il hésite aujourd'hui entre les chemins de la mémoire et ceux de l'expertise.

Sommaire

  • AUJOURD'HUI : LA COMMANDE ET L'EXPERTISE, AU NOM DE L'INTERET GENERAL, AU NOM DES INTERETS PARTICULIERS
    • Invention de l'historien expert
    • L'historien au service du privé : le précédent nord-américain ; le biais judiciaire aux Etats-Unis
    • La réception française ; le statut introuvable d'une histoire appliquée
  • L'ERUDIT ET LE PROFESSEUR 1860-1920
    • Comment Gabriel Monod faisait parler les morts : les modèles de référence du rôle social du savant
    • La confusion des rôles
    • Le savant acteur du combat national : les historiens et la Première Guerre mondiale, l'arme de l'archive
  • LE TRIOMPHE DU SAVANT IMPUISSANT ET LES VOIES ALTERNATIVES 1920-1970
    • Le discrédit des missions antérieures
    • Les alternatives
    • L'engagement ou la science 1939-1968.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/01/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-226-13484-0
  • EAN
    9782226134844
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    343 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 22,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Dumoulin

Olivier Dumoulin est historien, maître de conférences à l'université de Rouen. Il a récemment publié Marc Bloch, Paris, Presses de Sciences-Po, 2000.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,80 €