LE ROMAN BRITANNIQUE DU XXEME SIECLE. Modernistes et postmodernes

Note moyenne 
L'objectif de ce livre est de donner un avant-goût et d'offrir quelques pistes de lecture, rien ne pouvant remplacer le contact avec les textes eux-mêmes.... Lire la suite
16,60 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'objectif de ce livre est de donner un avant-goût et d'offrir quelques pistes de lecture, rien ne pouvant remplacer le contact avec les textes eux-mêmes. C'est l'une des raisons de l'abondance des citations, dans l'espoir que le lecteur, ainsi mis en appétit, voudra en savoir plus. Les lecteurs envisagés sont, non seulement les étudiants -anglicistes, élèves préparant les concours des grandes écoles, ou non-spécialistes- mais aussi tous ceux qui, par simple curiosité, désirent faire le point sur le roman britannique contemporain. Afin de faciliter le parcours -non nécessairement linéaire (le livre pouvant se prendre par tous les bouts, soit du début à la fin, soit en le feuilletant après avoir consulté l'index alphabétique)-, toutes les citations ont été traduites par l'auteur, sauf dans de très rares cas où le nom du traducteur est alors indiqué. Il s'agit également de chercher à situer quelques romanciers britanniques par rapport aux nombreux courants littéraires qui ont suivi la grande rupture des codes réalistes constitués par le modernisme des années vingt. A cet effet, le premier chapitre donne un bref aperçu de l'arrière-plan des grandes expériences modernistes qui ont bouleversé les techniques narratives et dont la stimulante influence continue à se faire sentir sur les écrivains britanniques contemporains. Chaque chapitre comporte un gros plan sur une œuvre représentative de l'auteur, avec de nombreuses citations expliquées en contexte. Neuf romans font ainsi l'objet d'un "coup de zoom" : E.M. Forster, A passage to India (Route des Indes). Joseph Conrad, Lord Jim. D.H. Lawrence, Women in love (Femmes amoureuses). Virginia Woolf, To the Lighthouse (La promenade au phare). Anthony Burgess, A Clockwork Orange (L'orange mécanique). John Fowles, The French Lieutenant's Woman (Sarah et le lieutenant français). Julian Barnes, A History of the World in 10 1/2 Chapters (histoire du monde en 10 chapitres 1/2). Graham Swift, Waterland (Le pays des eaux). Martin Amis, Money (Money, Money). Enfin, chaque chapitre se termine par un court extrait de l'œuvre, étudié en plan très rapproché, avec sa traduction suivie d'une esquisse de commentaire (microlecture), afin de faire pénétrer le lecteur un peu plus avant dans la réalité du texte et de l'inviter à lire l'œuvre entière.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de François Gallix

François Gallix est professeur à l'Université de Paris-IV Sorbonne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

LE ROMAN BRITANNIQUE DU XXEME SIECLE. Modernistes et postmodernes est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK