Le RPR et la construction européenne se convertir ou disparaître ? - (1976-2002)

Note moyenne 
Bertrand Maricot - Le RPR et la construction européenne se convertir ou disparaître ? - (1976-2002).
Si, dans les années soixante-dix, le choix entre une Europe confédérale et une Europe fédérale n'est pas fait, le contexte de crise, de mondialisation... Lire la suite
34,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 8 avril et le 9 avril

Résumé

Si, dans les années soixante-dix, le choix entre une Europe confédérale et une Europe fédérale n'est pas fait, le contexte de crise, de mondialisation a amené les européens à renforcer leurs coopérations. Face à ces évolutions, le RPR, héritier d'une tradition : l'Europe confédérale et des Etats du général de Gaulle, doit évoluer ou disparaître. Ainsi, entre l'appel de Cochin de Jacques Chirac en décembre 1978 et son discours de Berlin de mai 2002, où il appelle à une refondation constitutionnelle, que de chemin parcouru. Parti créé, en vue de la reconquête du pouvoir, ses évolutions sur l'Europe donnent lieu à des éloignements, des ruptures, des ralliements, des infléchissements, des compromissions. Ainsi, en 26 années d'existence, le RPR réservé sur la construction européenne finit par se rallier à l'Europe intégrée. Un ralliement européen qui permet de mettre fin à la division des droites républicaines, de reconquérir la magistrature suprême, en 1995 ; et de fusionner dans un grand parti européen, libéral et de droite (l'UMP), avec ses adversaires (l'UDF) d'hier.

Sommaire

  • LA GESTION DE L'HERITAGE EUROPEEN (1976-1979)
    • Construire une Europe des Etats
    • De la théorie à la pratique ou comment bâtir une Europe Gaulliste : la politique européenne de 1958 à 1959
    • L'infléchissement sous Georges Pompidou 1969-1974 ?
  • DE LA CONVERSION EUROPEENNE : OUI A L'ECONOMIQUE, DES RESERVES SUR LE POLITIQUE
    • De la lutte contre la gauche 1981-1986 à une nouvelle culture d'opposition ?
    • De la cohabitation (1986-1988) à la confirmation d'un changement de cap européen
    • De la défaite à la Présidentielle au nouveau contexte européen en passant par les élections européennes de juin 1989 : entre les premières contestations et l'unité sauvegardée ?
  • DE LA CLARIFICATION DES POSITIONS EUROPEENNES, A L'ECLATEMENT DU RPR (1993-2002)
    • Exercer le pouvoir : De la cohabitation à la nécessité de respecter le Traité de Maastricht (1993-1995)
    • Jacques Chirac à l'Elysée : Vers une " Europe puissance " ? (1995-2002)
    • De l'accentuation des divisions, à l'éclatement du RPR

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-296-11399-2
  • EAN
    9782296113992
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    386 pages
  • Poids
    0.595 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bertrand Maricot

Bertrand Maricot est titulaire d'une maîtrise d'Histoire Contemporaine (Lille3, 1993) et d'un DEA de Géopolitique (Paris 8-Vincennes, 1994). Il est actuellement professeur de Lettres-Histoire-Géographie au lycée hôtelier Michel Servet de Lille.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le RPR et la construction européenne se convertir ou disparaître ? - (1976-2002) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK