Le Voleur d'amour - Grand Format

Note moyenne 
Depuis son manoir de Harlem, Adrian von Gott écrit à la seule femme qu'il ait jamais aimée, deux siècles et demi auparavant, à Venise. Il raconte... Lire la suite
19,00 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 5 juillet
En magasin

Résumé

Depuis son manoir de Harlem, Adrian von Gott écrit à la seule femme qu'il ait jamais aimée, deux siècles et demi auparavant, à Venise. Il raconte sa vie de collectionneur d'art, son errance romantique, ses débauches, ses crimes et surtout son étrange pouvoir. Mais aussi Constantinople où il se réfugia, la Révolution française, les fureurs du XXe siècle et cette malédiction singulière qui le suit à jamais.
Il n'écrit pas, comme Shéhérazade, pour survivre à l'aube, mais pour y mourir : son seul espoir de ne pas tuer celle qu'il vient de retrouver.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/02/2021
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-246-82581-4
  • EAN
    9782246825814
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    216 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    14,3 cm × 20,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

"J'ai assisté à ton réveil ce matin, Anna. Je dis "assisté" car il ne me reste que trois matins à vivre et lorsque la fin est imminente, chaque réveil de l'être aimé est un événement. Nous avons échangé un baiser que j'ai écourté pour ne pas te tuer. Il est chaque jour plus difficile de résister... " Ainsi se confesse Adrian van Gott, le collectionneur d'art sans âge dont nul ne connaît la fortune : dans sa maison, sa forteresse des beaux quartiers de Manhattan, il a amassé des livres, des tableaux, des souvenirs de siècles passés...
Adrian est une énigme. Mystérieux, douloureux, épuisé par les siècles déjà vécus, torturé de ne pouvoir toucher la femme qu'il aime... Qui est-il, et quel drame a-t-il connu dans la Venise des années 1780 avant de découvrir son étrange et monstrueux pouvoir ? Pour Adrian, l'amour se vole et ne se gagne jamais. Et si aimer une femme à travers les siècles est une malédiction, c'est aussi le plus beau des destins.
De Constantinople aux bas-quartiers de la Londres pré-victorienne, du Paris de la Révolution au New-York numérique, un grand roman noir et vampirique.

À propos de l'auteur

Biographie de Richard Malka

Richard Malka est l'auteur de Tyrannie (Grasset, 2018 ; en cours d'adaptation en série) et, avec Georges Kiefman, d'Eloge de l'irrévérence (Grasset, 2019).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €