Le voyageur et le clair de lune - Poche

Note moyenne 
À peine mariés, Mihály et son épouse, Erszi, arpentent l’Italie pour leur voyage de noces. Tous les deux forment un couple atypique, issu d’une... Lire la suite
11,20 €
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 8 mars et le 17 mars
En magasin

Résumé

À peine mariés, Mihály et son épouse, Erszi, arpentent l’Italie pour leur voyage de noces. Tous les deux forment un couple atypique, issu d’une année d’adultère. Leur mariage s’est finalement opéré dans la précipitation lorsqu’Erszi a quitté son premier mari afin de mener cet amour passionné avec Mihály. Dès leur séjour à Venise, Mihály semble rattrapé par les souvenirs du passé. Cette résurgence de sentiments résulte de la rencontre fortuite avec une ancienne connaissance de Mihály.
La conversation que les deux époux ont eue avec ce fantôme du passé pousse Erszi à interroger son époux qui finit par lui livrer une histoire singulière. Il lui explique alors la relation ambigüe qu’il a entretenue, lui et deux de ses amis, avec un frère et une soeur nommés Tamás et Éva Ulpius. Suite à la mort prématurée et mystérieuse de Tamás, le groupe d’amis s’est disloqué et Mihály ne cesse depuis de rechercher Éva… Au fil des jours, Mihály semble ne pas trouver sa place dans cette nouvelle vie et au sein de son couple.
Erzsi, quant à elle, constate qu’elle et son mari se connaissent finalement bien mal. Tous deux continuent de parcourir l’Italie. Ils reçoivent du courrier régulièrement. Alors qu’ils sont à Florence, Mihály ouvre une lettre de l’ancien mari d’Erszi, Zoltán, dans laquelle l’époux esseulé somme Mihály de bien s’occuper d’Erszi. Mihály comprend alors que lui ne peut apporter la stabilité et la protection qu’Erzsi mérite.
Mihály se sent de moins en moins bien dans cette nouvelle relation. Lors d’un autre déplacement en train en Italie, il abandonne plus ou moins sciemment Erszi. Celle-ci monte dans un train pour Rome, Mihály monte dans un autre vers une destination incertaine. Il arpente alors le pays, allant de ville en ville, jusqu’à l’épuisement … Il s’écroule fiévreux et se réveille dans l’hôpital d’une ville qu’il ne connaît pas et où il va séjourner.
Il fait alors le constat des quinze dernières années de sa vie, réalisant qu’il n’a jamais mené sa vie comme il l’entendait … À partir de ce moment, Mihály va aller de rencontre en rencontre, mener une vie de bohème sans le sou et sans se soucier du sort de Erszi, restée sans nouvelle de lui…

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-87858-504-9
  • EAN
    9782878585049
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    264 pages
  • Poids
    0.239 Kg
  • Dimensions
    11,5 cm × 18,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Antal Szerb

Diplômé de l’Université de Budapest, Antal Szerb (1901-1945) fut professeur d’anglais et d’allemand, mais sa véritable passion a toujours été la littérature. Auteur de romans, de nouvelles et de poèmes, il fut également président de la Société Hongroise de littérature à 37 ans. Il achève avant l’âge de 40 ans une Histoire de la littérature mondiale qui demeure en Hongrie l’un des meilleurs manuels en la matière. Juif converti au catholicisme par ses parents, il est néanmoins considéré comme juif par les autorités.
Il sera interdit d’enseigner, puis déporté au camp de travail forcé de Balf en 1944, où il mourra d’épuisement et de mauvais traitements en janvier 1945. Son oeuvre est un savant mélange d’érudition d’art, d’histoire et de politique.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,20 €