Les Cultural Studies : au-delà des politiques des identités - Grand Format

Note moyenne 
Cet ouvrage, issu des actes d'un colloque de Cerisy, explore les théorisations les plus récentes en cultural studies (études culturelles), courant... Lire la suite
24,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 22 avril et le 26 avril
En magasin

Résumé

Cet ouvrage, issu des actes d'un colloque de Cerisy, explore les théorisations les plus récentes en cultural studies (études culturelles), courant de recherche transdisciplinaire repérant le surgissement conflictuel du nouveau, les sites de contestation où prolifèrent des alternatives aux rapports de pouvoir cristallisés, en particulier dans les formes culturelles. Les cultural studies accordent une place centrale à la question des identités.
Elles ont enrichi les travaux sur ces dernières en démontrant, tout d'abord, l'importance des politiques de différences, ensuite, l'hétérogénéité des individus et des groupes, construits par des discours, pratiques et positions qui ne coïncident pas nécessairement, enfin, la possibilité d'un cosmopolitisme par le bas. En se confrontant aux craquements des cadres nationaux, postcoloniaux et de genre, qui engendrent de puissants effets de backlash, en débattant des modèles posthumains et du tournant ontologique, qui conduit à ne plus séparer humains et non-humains, les recherches actuelles abordent de nouvelles frontières.
Pour répondre aux réaménagements théoriques comme politiques, s'agit-il pour les cultural studies de verser intégralement dans les paradigmes posthumains ? Face aux enjeux d'égalité de sexe, de genre, classe et de race, de quels outils disposent-elles aujourd'hui ? Quels sont les rapports entre les disciplines scientifiques traditionnelles et les cultural studies, singulièrement en France ? Ce panorama diversifié des débats que traversent et/ou mettent en forme les cultural studies, de leur(s) généalogie(s) comme de leurs effets sur les disciplines, se veut à la fois synthétique, didactique et heuristique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/01/2021
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35687-745-1
  • EAN
    9782356877451
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    305 pages
  • Poids
    0.5 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 23,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Eric Maigret est Professeur de sociologie des médias et de cultural studies à la Sorbonne Nouvelle. Co-introducteur des cultural studies en France, ses thèmes de recherche privilégiés sont les publics, la réception des médias et la théorie culturelle. Il a notamment publié en tant qu'auteur, co-auteur ou directeur : Sociologie de la communication et des médias. Armand Colin, 2015, Penser les médiacultures, Armand Colin-INA, 2005 (rééd.
Le Bord de l'eau, 2020), Stuart Hall, Ed. Amsterdam, 2007, Anthologie Cultural Studies, Armand Colin-INA, 2008 (rééd. Le Bord de l'eau, 2020). Laurent Martin est historien des médias, Professeur à la Sorbonne Nouvelle. Son domaine de recherche est l'histoire culturelle du monde contemporain (histoire des médias, des censures, des politiques culturelles, des relations culturelles inter et transnationales).
Il a notamment publié : Le Canard enchainé ou Les fortunes de la vertu : histoire d'un journal satirique, 1915-2000, Paris, Flammarion, 2001 (rééd. Nouveau Monde, 2005), La presse écrite en France au XX siècle, Paris, LGF, 2005, Jack Lang, une vie entre culture et politique, Paris, Complexe, 2008.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €