Les Franciscains en Terre Sainte (1869-1889) - Religion et politique

Note moyenne 
Giuseppe Buffone - Les Franciscains en Terre Sainte (1869-1889) - Religion et politique.
Les franciscains de la Custodie de Terre sainte étaient perçus comme des moines " inutiles ", " arriérés ", " ignorants ", " inefficaces "... Cependant,... Lire la suite
63,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Les franciscains de la Custodie de Terre sainte étaient perçus comme des moines " inutiles ", " arriérés ", " ignorants ", " inefficaces "... Cependant, ils ont perduré jusqu'à aujourd'hui. Quelle est donc la raison de cette permanence ? A la fin du XIXe siècle, la France républicaine, qui était leur protectrice, a bien tenté de les écarter en favorisant ses propres congrégations religieuses " nationales " : Carmélites, Frères des Ecoles chrétiennes, missionnaires d'Afrique, Assomptionnistes, Sœurs de saint Vincent-de-Paul et Dominicains - des ordres religieux capables de faire face à l'activisme protestant soutenu par l'Angleterre et par l'Allemagne. Les diplomates de la République étaient même arrivés à obtenir, par le biais de Mgr Lavigerie, l'appui de Rome. Face aux puissances nationales de l'Europe, la Custodie a opposé son internationalisme... et l'anarchie dont elle était imprégnée. Sa structure organisationnelle, en effet, échappait à tout contrôle et c'est là précisément que résidaient sa force et la raison de sa résistance. Cette recherche argumentée propose une interprétation dont l'intérêt déborde largement l'étude du cas examiné. Il ressort que la survie de la Custodie de Terre sainte, au moment où l'on pronostiquait sa prochaine élimination du jeu politico-religieux, n'est pas le fruit du hasard mais d'une remarquable capacité à " se donner du jeu " dans un contexte apparemment défavorable. Le motif en est le fonctionnement propre à l'Ordre franciscain, fait d'un juste équilibre entre démocratie et dépendances habilement négociées : une sorte d'anarchie rationnelle qui a permis à la Custodie de résister aux puissances politiques européennes en préservant une forte identité franciscaine. La démonstration est conduite avec méthode à partir d'une documentation abondante et diversifiée, et le souci de ne jamais sacrifier l'explication au détail des faits.

Sommaire

  • LA RELIGION
    • La Custodie au banc des accusés
    • Les Prémontrés entrent en lice
    • Le laissez-passer des Franciscains aux Frères des Ecoles chrétiennes
    • Les Pères blancs entrent à Jérusalem
    • La politique de la religion
    • Diplomatie et-ou mission ?
    • Seule la Custodie peut aspirer à l'autonomie !
    • L'ombre de Bismarck fait trembler la France
    • La Custodie sort de sa torpeur
    • Notre-Dame de France et l'épopée des pèlerinages
  • LA POLITIQUE
    • L'Autriche courtise la Custodie
    • L'échauffourée du 25 avril 1873
    • " Huit mois de combat politique et religieux "
    • " Infelix Austria "
    • " Deus et Ecclesia ante Caesarem "
    • Entre le congrès de Berlin et la triple alliance
    • France et Custodie : l'usure de l'entente
    • La réaction de la Custodie entre dans sa phase finale
    • Le désengagement : un protectorat réduit dans ses devoirs, intact dans ses privilèges
    • Alliée à la Russie, la France ne protège pas efficacement les catholiques

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/02/2005
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-204-07410-1
  • EAN
    9782204074100
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    604 pages
  • Poids
    0.905 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 23,5 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Giuseppe Buffone

L'auteur, Giuseppe Buffon, né en 1963 à Trévise (Italie), est Franciscain. Docteur en histoire (université Grégorienne de Rome) et en anthropologie (Ecole des hautes études à Paris), il enseigne à l'université pontificale Antonianum.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK