Les Grandeurs de l'an mille

Note moyenne 
Pierre Riché - Les Grandeurs de l'an mille.
Depuis l'époque romantique on a parlé des " terreurs de l'an mille " et des croyances en la fin du monde. Quelques historiens évoquent encore l'atmosphère... Lire la suite
23,04 €
Actuellement indisponible

Résumé

Depuis l'époque romantique on a parlé des " terreurs de l'an mille " et des croyances en la fin du monde. Quelques historiens évoquent encore l'atmosphère d'angoisse dans laquelle vivait alors la chrétienté et d'autres disent que l'an mille marque un tournant, une " mutation ", dans l'histoire de l'Occident. Ce livre veut montrer au contraire que la fin du Xe siècle et le début du suivant correspondent à une période de stabilité et de prospérité.
En relisant les textes, on voit que grande est l'activité économique, que les routes terrestres et maritimes sont fréquentées par les marchands, des pèlerins, des lettrés en quête de nouveaux savoirs. En admirant les miniatures des manuscrits de Germanie, d'Espagne, d'Angleterre, mais aussi les ivoires et les pièces d'orfèvrerie, on constate l'essor artistique. En l'an mille, deux hommes éminents dirigent l'Europe : un jeune empereur, Otton III et un pape, le plus grand savant de son temps, Gerbert-Sylvestre Il.
Empereur et pape s'entendent, fait exceptionnel au Moyen Age, pour faire de Rome leur capitale et également pour accueillir dans la chrétienté les nouvelles Eglises de Pologne et de Hongrie. Il faut définitivement écarter les " terreurs de l'an mille " pour laisser place à ses grandeurs.

Sommaire

    • Structures politiques et économiques
    • Femmes, moines et évêques en l'an mille
    • La troisième renaissance carolingienne
    • Empereur et papes (996-1003)

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/06/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-84100-185-7
  • EAN
    9782841001859
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    364 pages
  • Poids
    0.505 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 22,5 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Riché

Pierre Riché, professeur émérite à l'université de Paris X-Nanterre, a publié de nombreux ouvrages sur le Haut Moyen Age (Ve-XIe siècle) qui sont devenus des classiques et sont traduits en plusieurs langues. Citons en particulier Education et Culture dans l'Occident barbare (Ve - VIIIe siècle), Points-Seuil, 1995 ; Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Hachette-Pluriel, 1997 ; L'Empire carolingien, (La Vie quotidienne) Paris, Hachette, 1994 ; Gerbert d'Aurillac, le pape de l'an mil, Fayard, 1998.
En outre, en collaboration avec J.-P. Callu, il a édité et traduit la correspondance de Gerbert d'Aurillac, 2 volumes, Les Belles Lettres, 1993.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK