Les hermaphrodites aux XVIIème et XVIIIème siècles

Note moyenne 
Patrick Graille - .
Librement ou clandestinement, les hermaphrodites fascinent les hommes de lettres du XVIIe et XVIIIe siècles. Intéressant des domaines aussi variés... Lire la suite
19,40 €
Actuellement indisponible

Résumé

Librement ou clandestinement, les hermaphrodites fascinent les hommes de lettres du XVIIe et XVIIIe siècles. Intéressant des domaines aussi variés que la littérature, la mythologie, l'histoire, la philosophie, l'anthropologie, l'ethnologie, les sciences naturelles, la médecine, la religion, la justice, la peinture, la gravure, la sculpture.... ces créatures ambiguës furent longtemps négligées par la critique.
A travers des documents hétérogènes, connus ou inédits, cet essai s'efforce de remplir ce vide d'interprétation. Tout au long du XVIIe et XVIIIe siècles, où se côtoient les préludes de libérations sexuelles et la continuité de répressions, les hermaphrodites sont souvent perçus à l'image de leur dualité corporelle, qu'elle soit chimérique ou réelle. Pour les uns, ils incarnent la perfection et la neutralité, voire un idéal ; pour les autres, ils figurent l'altérité, la violation des codes et des mœurs, l'équivoque dans l'excès.
Disséqués - au sens figuré d'analyser minutieusement, du latin dissecare, couper en deux -, ils génèrent de nouveaux rapports aux fables du temps passé, et en même temps des textes scientifiques, qui oscillent entre la normalisation et la suspicion, derrière lesquels sévit une législation coercitive, source d'insolites procès. Indissociables des idées, des rêves et des cauchemars sur le corps de leur époque, ils révèlent, cautionnent, quelquefois désavouent les idéaux raisonnables du Classicisme et des Lumières.

Sommaire

  • AFFABULATIONS
    • Salmacis et Hermaphrodite, ou la passion
    • Adam sans Eve, ou l'autosuffisance
    • Australiens et Mégamicres, ou la fantaisie
  • MEDICALISATIONS
    • La tranchante clarté
    • L'irréductible ambiguïté
    • Les oniriques possibilités
  • INQUISITIONS
    • L'histoire ancienne dévoilée
    • Les procès Marcis, d'Apremont Rafanel et Malaure
    • Anne-Jean-Baptiste Grandjean

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/05/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-251-44190-5
  • EAN
    9782251441900
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    246 pages
  • Poids
    0.295 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrick Graille

Enseignant à l'Université de Wesleyan à Paris, Patrick Graille a publié des travaux sur les marges du siècle des Lumières et soutenu une thèse de doctorat sur L'Idée de monstre au XVIIIe siècle : savoirs et fantasmes, dont cet essai s'inspire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK