Les monnayeurs du langage - Grand Format

Note moyenne 
Est-ce un hasard si la crise du réalisme romanesque et pictural en Europe coïncide avec la fin de la monnaie or ? N'y a-t-il pas là un effondrement... Lire la suite
23,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 24 avril et le 28 avril

Résumé

Est-ce un hasard si la crise du réalisme romanesque et pictural en Europe coïncide avec la fin de la monnaie or ? N'y a-t-il pas là un effondrement des garanties et des référentiels, une rupture entre le signe et la chose qui défait la représentation et inaugure un âge de la dérive des signifiants ? Dans une première partie, l'auteur montre comment Les Faux Monnayeurs d'André Gide est, à ce titre, une oeuvre exemplaire le langage et la monnaie, dans leur statut étroitement homologique, sont atteints ; mais aussi la valeur de la paternité et toutes les autres valeurs qui règlent les échanges, trahissant une crise fondamentale qui est aussi celle du genre romanesque.
Dans la deuxième partie, nous découvrons comment, grâce à cette rupture historique entre "le langage or" d'un Zola ou d'un Hugo et "le langage jeton" de Mallarmé, Valéry, Saussure et quelques autres, il devient possible de rendre compte des traits majeurs de notre façon de symboliser.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/1984
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7186-0254-6
  • EAN
    9782718602547
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    228 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

23,00 €