Les Mystères de Morley Court - Une chronique de la vieille cité de Dublin - Grand Format

Note moyenne 
Joseph Sheridan Le Fanu - Les Mystères de Morley Court - Une chronique de la vieille cité de Dublin.
Cette première œuvre de Le Fanu, parue en 184, n'avait jamais été traduite en français : elle ne décevra pas les amateurs de thrillers, d'émotions... Lire la suite
23,35 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 17 août et le 18 août
En magasin

Résumé

Cette première œuvre de Le Fanu, parue en 184, n'avait jamais été traduite en français : elle ne décevra pas les amateurs de thrillers, d'émotions fortes et d'aventures sombres et fantastiques. Dans l'Irlande du début du XVIIIe siècle, la jeune Mary Ashwoode voit ses amours avec le bel O'Connor contrariées par les plans machiavéliques d'un père monstrueux qui veut la spolier de sa fortune et lui faire épouser un barbon ridicule. Puis, après la mort mystérieuse de Sir Richard, elle devient la victime de son fils, un libertin criblé de dettes tombé sous la coupe du sinistre Blarden... Dans la lignée de Walter Scott et de Lu Fiancée de Lammermoor, nous retrouvons ici l'éternel combat de la jeunesse et de l'innocence contre un ordre patriarcal inhumain fondé sur des privilèges de caste et de fortune. Même si les figures pittoresques des domestiques et l'évocation des tripots de Dublin forment un plaisant contrepoint à cet univers oppressant, ce sont l'angoisse et la violence qui dominent. Nuits d'orage, duels, chevauchées, poursuites entretiennent l'atmosphère de frénésie chère au roman " gothique ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/05/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7529-0148-4
  • EAN
    9782752901484
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    460 pages
  • Poids
    0.54 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Joseph Sheridan Le Fanu

Resté longtemps méconnu en France, Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873), admiré d'Edgar Poe comme de James Joyce, apparaît aujourd'hui l'égal de son contemporain William Wilkie Collins. L'auteur de Carmilla, d'Oncle Silas et de La Maison près du cimetière, par son art consommé du suspense et son talent à dénoncer l'hypocrisie de la bonne société, compte parmi les grands romanciers populaires de l'époque victorienne.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

23,35 €