Les oiseaux de Sénégambie - Notices et cartes de distribution

Note moyenne 
Marie-Yvonne Morel et Gérard-J Morel - Les oiseaux de Sénégambie - Notices et cartes de distribution.
Cet ouvrage est une nouvelle édition, revue et augmentée de la " Liste commentée des oiseaux du Sénégal et de la Gambie " publiée par G. J. Morel... Lire la suite
15,50 €
Expédié sous 1 à 2 semaines
Livré chez vous entre le 3 mai et le 6 mai
En magasin

Résumé

Cet ouvrage est une nouvelle édition, revue et augmentée de la " Liste commentée des oiseaux du Sénégal et de la Gambie " publiée par G. J. Morel en 1975 et suivie d'un supplément en 1980. Les auteurs purent réaliser cette synthèse grâce à leur connaissance de l'avifaune acquise pendant une trentaine d'années de séjour, grâce aussi aux ornithologues, résidents et de passage, qui leur communiquèrent leurs notes inédites. Ils consultèrent également livres et articles publiés jusqu'en 1986, et en particulier les listes commentées de J. V Jensen Et J. Kirkeb Y (1980) et de M. E. J. Gore (1981). Il s'agit essentiellement d'un ouvrage de distribution géographique et systématique qui vient en complément des manuels déjà parus ; il ne comporte donc aucune description. Le texte de chaque espèce est complété par une carte de présence au degré-carré, système maintenant adopté par les autres publications du même genre. Un paragraphe est consacré à la reproduction des espèces résidentes. Sans prétendre être complètes - faute de prospections minutieuses et d'égale intensité sur chaque degré-carré - les cartes donnent les limites de distribution et illustrent bien le statut de chaque espèce. Les données s'arrêtent à 1986, année charnière pour la Sénégambie qui connaît alors des aménagements hydroagricoles en plein développement entraînant d'importants changements dans les équilibres naturels. L'avifaune sénégambienne compte 625 espèces dont environ un quart sont migratrices. La Sénégambie possède un peu plus de la moitié de celles reconnues dans l'Ouest africain et un tiers du total recensé sur le continent africain (soit 1 800 espèces) ; on n'y trouve aucune espèce endémique.

Sommaire

    • Introduction
    • Historique
    • Géologie et géographie
    • Climat
    • Végétation
    • Changements en cours
    • Caractéristiques de l'avifaune
    • Présentation des résultats
    • Liste systématique
    • Bibliographie
    • Liste des lieux cités
    • Liste des familles et des espèces
    • Liste des noms scientifiques
    • Liste des noms français
    • Liste des noms anglais.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1990
  • Editeur
  • ISBN
    2-7099-1012-8
  • EAN
    9782709910125
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    183 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,0 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Gérard Morel, directeur de recherches à l'ORSTOM, s'installa au Sénégal en 1953 pour étudier la biologie de Quelea quelea dont les dégâts sur les rizières étaient si importants qu'ils en menaçaient l'existence. Parallèlement, il commença l'inventaire systématique de l'avifaune alors encore mal connue et se spécialisa dans l'écologie des oiseaux, particulièrement les espèces granivores. Sa thèse traite de la synécologie des oiseaux sahéliens. Coauteur du guide " Les oiseaux de l'Ouest africain " et de " Birds of Africa ", il est maintenant président de la Société d'Ornithologique de l'Ouest africain. Marie-Yvonne Morel, chercheur au CNRS depuis 1958, mena tous ses travaux au Sénégal. Tout en s'intéressant à l'inventaire avifaunistique, elle se spécialisa dans la biologie de quelques espèces sahéliennes, le plus souvent granivores, et tout spécialement celles des Colombidés, des Moineaux dorés (Passer luteus) et des Moineaux domestiques (Passer domesticus). Sa thèse traite des relations entre l'Amarante commun (Lagonosticta senegala) et son parasite, le Combassou du Sénégal (Vidua chalybeata). Elle est coauteur de " Birds of Africa ".

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,50 €