Les origines des soeurs de Saint-Joseph au XVIIème siècle. Histoire oubliée d'une fondation, Saint-Flour - Le Puy (1641-1650-1661)

Note moyenne 
Marie-Louise Gondal - .
Etonnant destin que celui de l'initiative spirituelle et apostolique qui prit corps au Puy, le 15 octobre 1650, grâce à l'évêque Henri de Maupas.... Lire la suite
43,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Etonnant destin que celui de l'initiative spirituelle et apostolique qui prit corps au Puy, le 15 octobre 1650, grâce à l'évêque Henri de Maupas. La communauté de Saint-Joseph qui se forma alors est à l'origine de plus de vingt mille sœurs aujourd'hui répandues en cinquante-six pays, en une quarantaine de congrégations autonomes. Mais cette naissance laisse dans l'ombre ce qui a pu se passer, les années précédentes, à Saint-Flour. Des femmes de conditions diverses s'étaient déjà associées dans une vie quasi-religieuse adonnée au service du prochain, appelées par une société locale en pleine transformation et un jésuite toulousain qui exerçait là son ministère. Ces origines sont très mal connues. Il fallait donc rouvrir le dossier, réveiller des archives dormantes, rassembler des documents, rapprocher des témoignages, réinterroger textes et contextes, tenter de découvrir les chemins de la migration de Saint-Flour au Puy, et le pourquoi de la fracture survenue ensuite, percer le secret spirituel d'une diffusion rapide. Ainsi réémerge une histoire oubliée mais pleine d'actualité. Le livre que voici, au-delà des personnalités qu'il ressuscite et des épisodes qu'il reconstitue, apporte une précieuse contribution en deux domaines. D'abord sur le premier XVIIe siècle, au moment où il va bientôt refluer sur le primat de l'ordre. Entre 1641 et 1650 peuvent encore surgir des initiatives apostoliques liées à une forte spiritualité de femmes portées par le < pur amour " et simultanément par la < grande vertu ", selon les expressions de l'époque. Ensuite sur les processus de fondation religieuse. Hier comme aujourd'hui, des émergences lentes et parfois difficiles portent la marque d'une imagination et d'une audace que les institutionnalisations ultérieures ont peut-être trop normalisées. Une fois de plus, un devoir de mémoire suggère des chemins d'espérance.

Sommaire

  • UNE CONGREGATION PERDUE DE VUE
    • 1646 à Saint-Flour
    • lA passion de Gabrielle de Foix (1577-1646)
    • Une congrégation évanouie ?
    • La pratique des confréries : une voie de dépassement
  • A LA RECHERCHE D'UN CORPS
    • Un nouveau dessein
    • Visages et rencontres
    • La présence de Marguerite de Canillac
    • Luce Derames : la brisure
  • LE TEMPS DE LA STRUCTURATION
    • L'établissement d'une forme religieuse séculière (1650-1661)
    • D'un modèle quasi religieux à un modèle religieux
    • La vie à Saint-Joseph
  • SPIRITUALITE ET SPIRITUALITES
    • Les " maximes de la grande vertu "
    • la percée spirituelle du père Médaille
    • Spiritualités au présent

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/10/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-204-06468-8
  • EAN
    9782204064682
  • Présentation
    Broché
  • Poids
    0.88 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 23,5 cm × 4,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Louise Gondal

Marie-Louise Gondal, théologienne, a publié un certain nombre de travaux sur la spiritualité du XVIIe siècle, notamment un livre : Mme Guyon, un nouveau visage (1648-1717) aux Editions Beauchesne (1989), et des textes aux Editions Jérôme Millon.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les origines des soeurs de Saint-Joseph au XVIIème siècle. Histoire oubliée d'une fondation, Saint-Flour - Le Puy (1641-1650-1661) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
43,00 €