Les philosophes des Lumières dans la France des années noires : Voltaire, Montesquieu, Rousseau et Diderot - 1940-1944

Note moyenne 
Pascale Pellerin - Les philosophes des Lumières dans la France des années noires : Voltaire, Montesquieu, Rousseau et Diderot - 1940-1944.
Cet essai ouvre une problématique nouvelle peu abordée par les historiens et les critiques littéraires, celle de la réception des textes des Lumières... Lire la suite
23,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 2 avril et le 6 avril

Résumé

Cet essai ouvre une problématique nouvelle peu abordée par les historiens et les critiques littéraires, celle de la réception des textes des Lumières durant l'occupation nazie. Il a pris en compte quatre paramètres fondamentaux, le contexte historique et politique, la production intellectuelle, journaux, essais, rééditions de textes, la lecture et relecture des principaux auteurs des Lumières, Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot et la réception de ces quatre auteurs.
Il constitue une réflexion et une enquête sur les parcours politiques et itinéraires intellectuels de ceux qui ont traversé ces années sombres, sur les milieux littéraires, les affinités ou inimitiés entre les écrivains qui dépassent parfois les clivages idéologiques. Dans un contexte de rupture historique violente, les intellectuels vont s'appuyer sur les écrivains des Lumières pour dénoncer la Collaboration ou au contraire soutenir son bien-fondé.
Si l'opposition entre les lectures des résistants et des collaborateurs ne surprend guère, plus étonnants sont les conflits à l'intérieur du camp collaborationniste, entre ceux qui se réclament toujours d'une tradition de gauche anticapitaliste et ceux qui vilipendent les Lumières responsables de la chute de l'Ancien Régime. L'Histoire qui nous oblige à relire les textes renouvelle considérablement notre approche des Lumières parce qu'elle oblige à un déplacement constant du regard porté sur elles.
Elle permet de saisir leur pluralité et leurs contradictions soulignées par l'hétérogénéité de leurs multiples réceptions.

Sommaire

  • CHAOS ET REORGANISATION DE LA VIE POLITIQUE : ENTRE ALLEGEANCE, SOUMISSION ET REBELLION
  • LE MONDE INTELLECTUEL ET SES RELAIS MEDIATIQUES SOUS L'OCCUPATION
  • EDITIONS ET PORTRAITS DE QUATRE PHILOSOPHES
  • COLLABORATEURS ET PETAINISTES FACE A LA PENSEE POLITIQUE DES LUMIERES : MONTESQUIEU ET ROUSSEAU ENTRE CONDAMNATION ET RECUPERATION
  • LES LUMIERES AU SECOURS DE LA RESISTANCE
  • LES LUMIERES ET LA QUESTION JUIVE
  • LES LUMIERES ET LA REVOLUTION FRANCAISE : UNE CONTROVERSE PARMI LES COLLABORATEURS
  • LES LUMIERES, UN ENJEU EUROPEEN

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-10523-2
  • EAN
    9782296105232
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    232 pages
  • Poids
    0.325 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pascale Pellerin

Titulaire d'un doctorat de littérature française, Lectures et images de Diderot de l'Encyclopédie à la fin de la Révolution publié en 2000, Pascale Pellerin menant à la fois un travail d'historienne et de critique littéraire a publié de nombreux articles portant sur la réception des Lumières du XVIIIe siècle à nos jours.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les philosophes des Lumières dans la France des années noires : Voltaire, Montesquieu, Rousseau et Diderot - 1940-1944 est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK