Les pièces rivales des répertoires de l'Hôtel de Bourgogne, du Théâtre du Marais et de l'Illustre Théâtre - Deux décennies de concurrence théâtrale parisienne (1629-1647) - Grand Format

Note moyenne 
Sandrine Blondet - Les pièces rivales des répertoires de l'Hôtel de Bourgogne, du Théâtre du Marais et de l'Illustre Théâtre - Deux décennies de concurrence théâtrale parisienne (1629-1647).
L'année 1629 voit la sédentarisation parallèle des deux troupes théâtrales parisiennes, celle du Théâtre du Marais, dirigée par Charles Le Noir,... Lire la suite
150,00 €
Expédié sous 2 à 4 semaines
Livré chez vous entre le 20 mars et le 3 avril

Résumé

L'année 1629 voit la sédentarisation parallèle des deux troupes théâtrales parisiennes, celle du Théâtre du Marais, dirigée par Charles Le Noir, et la Troupe Royale, locataire du prestigieux Hôtel de Bourgogne. Ces deux compagnies – auxquelles se joint en 1644-1645 l'Illustre Théâtre de Molière et des Béjart – se livrent une rivalité serrée, qui passe notamment par l'usage du doublage dramatique : deux pièces, composées par deux dramaturges différents, mais sur le même sujet, sont présentées à quelques semaines ou mois d'intervalle sur deux scènes parisiennes distinctes.
Les deux premières décennies de cette Guerre des théâtres présentent quarante et un doublons dramatiques de ce type. L'investigation s'attache d'abord à les replacer dans le contexte de leur création : au carrefour des thèmes contemporains et de la concurrence théâtrale, les pièces rivales épousent les courants du répertoire (l'univers romanesque de la piraterie, la rivalité fraternelle, la thématique de l'Innocence persécutée, la figure de l'Illustre héroïne, parangon de vertu ou odieuse furie, et le théâtre lui-même, que la concurrence prend pour objet au sein de pièces qui figurent ses types – le Capitan, son univers quotidien – le Paris de 1640, ou encore ses plus grands succès – Le Cid, notamment), qui tissent des correspondances entre ces pièces rivales, mais aussi entre chacune d'elles et le reste de la production dramatique.
La suite de l'étude s'attache aux modalités du fonctionnement de la concurrence : sa mise en scène publicitaire, ses enjeux dramaturgiques, affaire des auteurs, et les questions scénographiques qu'elle met en jeu, apanage de leurs interprètes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/01/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7453-2929-5
  • EAN
    9782745329295
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    908 pages
  • Poids
    1.185 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 4,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Sandrine Blondet

Agrégée de Lettres Modernes, Docteur ès Lettres et diplômée du CNSM en Musicologie, Sandrine Blondet est spécialiste du théâtre français du XVIIe siècle. Actuellement attachée de recherches à l'Université de Savoie, elle collabore à diverses revues scientifiques, et participe à plusieurs éditions critiques intégrales de dramaturges du XVIIe siècle (Alexandre Hardy, Pierre Du Ryer, Nicolas Desfontaines).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les pièces rivales des répertoires de l'Hôtel de Bourgogne, du Théâtre du Marais et de l'Illustre Théâtre - Deux décennies de concurrence théâtrale parisienne (1629-1647) est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
150,00 €