Les premiers sénateurs français. - Consulat et Premier Empire 1800-1814

Note moyenne 
Le mot Sénat paru pour la première fois dans le vocabulaire constitutionnel positif le 22 frimaire an VIII (24 décembre 1799) aurait dû stimuler le... Lire la suite
26,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Le mot Sénat paru pour la première fois dans le vocabulaire constitutionnel positif le 22 frimaire an VIII (24 décembre 1799) aurait dû stimuler le zèle commémoratif officiel. Or silence fut fait sur cette création originale, marquant le refus du Sénat républicain de toute filiation avec le Sénat napoléonien. Paradoxalement, de sa naissance à nos jours, l'histoire de ce dernier corps de " sages " est toute passionnelle et sa mauvaise réputation initiale bien tenace. Discrédité parce qu'issu du coup d'État du 18 Brumaire, le Sénat a longtemps été méprisé par l'opinion républicaine, hostile par tradition au bicamérisme et à une représentation aristocratique. Pourtant le Sénat conservateur de 1799 a su fixer les traits d'un Sénat pérenne encore identifiable à nos jours. Aussi faut-il remonter aux sources, pour clarifier plutôt que pour célébrer. Le présent ouvrage de prosopographie attaché aux acteurs, les sénateurs, plutôt qu'au cadre, le Sénat, s'entend comme une contribution à l'histoire sociale du Consulat et de l'Empire, à travers un organe politique conçu comme un laboratoire de construction sociale. Premier corps de l'État dans l'ordre constitutionnel, peuplé de hautes notabilités, le Sénat cristallise par son recrutement et ses prérogatives, par les signes de puissance sociale dont sont entourés ses membres, toutes les élites et leur sert de lieu géométrique. Malgré un destin éphémère et controversé, le premier Sénat français a su asseoir définitivement la conquête du pouvoir par la classe sociale dominante du XIXe siècle.

Sommaire

  • LE ROMAN DES ORIGINES
    • Provenance et profil d'âge
    • Ascendance et hérédité
    • Le milieu social
    • Les itinéraires personnels
  • LES SIGNES DE PUISSANCE SOCIALE
    • La puissance économique
    • Les sénatoreries
    • Les honneurs
  • LE POIDS DES ATTITUDES
    • Les familles sénatoriales
    • L'intégration des sénateurs " étrangers "
    • Conduite et inconduite politique
    • Les sénateurs devant l'opinion.

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/10/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-7084-0599-3
  • EAN
    9782708405998
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    271 pages
  • Poids
    0.515 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Vida Azimi

Vida Azimi a fait des études de droit à l'université Paris II où elle a soutenu sa thèse de doctorat d'État sous la direction du professeur Jean Gaudemet. Chercheur au CNRS, elle enseigne à l'université Paris II, notamment les doctrines administratives. Elle a publié de nombreux travaux en histoire constitutionnelle et en histoire de l'administration, en particulier : Un modèle administratif de l'Ancien Régime. Les commis de la Ferme générale et de la Régie générale des aides, Paris, éd. CNRS, 1987.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK