Les relations franco-allemandes et la musique à programme - 1830-1914

Note moyenne 
Damien Ehrhardt - Les relations franco-allemandes et la musique à programme - 1830-1914.
Le présent ouvrage traite de l'apparent paradoxe selon lequel le nationalisme puisse se cristalliser dans la musique instrumentale qui semble se soustraire... Lire la suite
30,60 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 mai et le 27 mai

Résumé

Le présent ouvrage traite de l'apparent paradoxe selon lequel le nationalisme puisse se cristalliser dans la musique instrumentale qui semble se soustraire par excellence au discours de l'idéologie. Mais la musique constitue un enjeu politique déterminant à l'époque où se constituent et s'affrontent les nations comme entités culturelles. La musique à programme est un cas exemplaire de cette rivalité dans la construction de deux écoles nationales, l'une allemande, l'autre française : la Neudeutsche Schule et la Société nationale de musique. Entre 1830 et 1914, les innovations dans le domaine de la musique à programme suivent un cheminement entre Paris et Weimar. Les oeuvres musicales deviennent progressivement des objets identitaires alors qu'elles sont le produit d'un transfert culturel ; la musique à programme se développe par un système d'échanges permanents entre la France et l'Allemagne. Celle-ci est analysée historiquement à partir de ses institutions, de ses genres et de ses oeuvres, dont celles de Berlioz, Liszt, Chausson, d'Indy et Debussy.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-914373-43-2
  • EAN
    9782914373432
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    168 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Damien Ehrhardt

Damien Ehrhardt est docteur habilité en musicologie, enseignant-chercheur et chargé de mission à l’Université d’Évry-Val-d’Essonne. Ancien boursier du D.A.A.D. et de la Fondation Humboldt, il est président-fondateur de l’Association Humboldt-France et de l’Association Musicale d’Etudes Franco-Allemandes. Il est l’auteur de La variation chez Robert Schumann (1998) et l’éditeur scientifique de Franz Liszt : musique, médiation et interculturalité (2008).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les relations franco-allemandes et la musique à programme - 1830-1914 est également présent dans les rayons

30,60 €