Liberté, que de crimes on commet en ton nom ! Vie de Madame Roland, guillotinée le 8 novembre 1793

Note moyenne 
Marianne Cornevin - .
Redevenue d'une brûlante actualité, cette phrase fut prononcée, dit-on par Madame Roland juste avant qu'elle monte sur l'échafaud le 8 novembre 1793... Lire la suite
21,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Redevenue d'une brûlante actualité, cette phrase fut prononcée, dit-on par Madame Roland juste avant qu'elle monte sur l'échafaud le 8 novembre 1793 en pleine Terreur. Qui était cette femme assez lucide pour dénoncer les excès commis au nom de la liberté ? Parmi les femmes célèbres de notre XVIIIe siècle, Madame Roland représente un cas tout à fait particulier par ses Mémoires, rédigés entièrement en prison alors qu'elle se savait déjà condamnée à mort, et par ses nombreuses lettres écrites depuis l'âge de treize ans jusqu'à la veille de sa mort à trente-neuf ans. Dans une langue brillante et savoureuse fourmillant de détails et de portraits remarquablement vivants, Madame Roland se raconte et dépeint en témoin enthousiaste et critique son époque. Fille d'un graveur parisien du Pont-Neuf, érudite, éprise des idéaux rousseauistes, Marie-Jeanne Phlipon épouse, à l'âge de vingt-cinq ans, Jean-Marie Roland, sieur de la Platière, de vingt ans son aÎné, inspecteur des manufactures. Pendant dix années, elle réside successivement à Amiens, Villefranche-en-Beaujolais, enfin à Lyon, où les époux Roland jouent un rôle politique actif dans la Révolution. Revenant à Paris, le citoyen Roland devient ministre de l'Intérieur en 1792. En complétant les écrits de Madame Roland par des documents contemporains, Marianne Cornevin nous fait redécouvrir le vrai visage d'une femme d'exception, emportée par la tourmente qu'elle-même et ses amis girondins avaient contribué à déchaîner.

Sommaire

    • Le dernier jour d'une condamnée
    • Les écrits de Madame Roland
    • La vie de Madame Roland, née Marie-Jeanne Phlipon
    • 1754 - 1769, Une enfance studieuse et dévote
    • Mai 1770 - mai 1774, Je suis bien comme je suis, Pourquoi me marierais-je ?
    • 10 mai 1774 - 7 juin 1775, Nous avons un nouveau roi et ma mère n'est plus
    • 7 juin 1775 - 11 novembre 1776, J-J Rousseau, l'abbé Raynal et l'état de mon âme
    • Novembre 1776 - janvier 1779, Tant d'épreuves à soutenir tant de peines à dévorer
    • Janvier 1779 - 4 février 1780, Lettres d'amour
    • 4 février 1780 - 18 mars 1784, Paris, épouse et secrétaire, Amiens, mère et nourrice
    • 18 mars - 25 août 1784, Paris : solliciteuse pour des lettres de noblesse, Voyage d'Angleterre
    • 3 octobre 1784 - 22 août 1787, Villefranche en Beaujolais, les années grises
    • Voyage en Suisse
    • Août 1878 - février 1789, Vue du Clos en Beaujolais, l'agonie des finances de la France
    • Février - octobre 1789, Vue de Lyon, la Révolution de 1789
    • Octobre 1789 - février 1791, Lyon, la grande espérance de la Fédération, les craintes de la contre-révolution
    • 20 février - 25 juin 1791, Paris, jusqu'au retour du roi
    • 25 juin - 10 décembre 1791, Paris, la fusillade du Champ-de-Mars, Dernier séjour dans le Beaujolais
    • 15 décembre 1791 - 13 juin 1792, Comment Roland devint ministre de l'Intérieur ?
    • 20 juin - 9 septembre 1792, La Commune du 10 août et les massacres de Septembre
    • 9 septembre 1792 - 22 janvier 1793, De l'hôtel de l'Intérieur à la rue de la Harpe
    • 23 janvier - 24 juin 1793, De la rue de la Harpe à la prison de l'Abbaye
    • 24 juin - 3 octobre 1793, Sainte-Pélagie, Charmes et horreurs de la prison
    • 3 octobre - 4 novembre 1793, Tout est perdu !
    • 4-7 novembre 1793, Appel à l'impartiale postérité
    • Que sont les amis devenus ?
    • Madame Roland dans l'histoire

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/05/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-7068-1605-8
  • EAN
    9782706816055
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    340 pages
  • Poids
    0.61 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marianne Cornevin

Marianne Cornevin, docteur en médecine, mère de six enfants, historienne, a appartenu en 1941 à l'équipe fondatrice du mouvement de résistance " Défense de la France ". Elle a vécu longtemps au Togo, où son mari, Robert Cornevin, était administrateur de la France d'Outre-Mer. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Afrique, dont le plus récent : Secrets du continent noir révélés par l'archéologie aux éditions Maisonneuve et Larose.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK