Lire les mythes - Formes, usages et visées des pratiques mythographiques de l'Antiquité à la Renaissance

Note moyenne 
Arnaud Zucker et Jacqueline Fabre-Serris - Lire les mythes - Formes, usages et visées des pratiques mythographiques de l'Antiquité à la Renaissance.
Les mythes grecs et latins ont été transmis par les poètes et par les mythographes. Mais, quoique leur rôle ait été décisif, ces derniers ont été... Lire la suite
27,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 mai et le 27 mai

Résumé

Les mythes grecs et latins ont été transmis par les poètes et par les mythographes. Mais, quoique leur rôle ait été décisif, ces derniers ont été peu étudiés. Une des raisons en est que leur activité n'a jamais été constituée en genre, leurs pratiques étant aussi diverses que complexes. Ce volume, issu des travaux du groupe de recherches international Polymnia, cherche à répondre à la question : que recouvre le terme "mythographie" ? en étudiant un choix de textes représentatifs de la tradition mythographique en Grèce, à Rome, dans l'Europe du moyen âge et de la Renaissance.
Pour mieux appréhender la diversité des méthodes et des propositions des mythographes anciens et modernes sur les significations et la fabrication des mythes, ces études sont centrées sur les formes, usages et visées de leurs écrits. Loin d'être de simples médiateurs et compilateurs, les mythographes ont été des analystes, des interprètes et des recréateurs de mythes, qui nous invitent à réfléchir à notre tour sur les constants efforts d'exégèse qui ont construit la culture occidentale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/02/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7574-1154-4
  • EAN
    9782757411544
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    335 pages
  • Poids
    0.535 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les mythes grecs et latins ont été transmis par les poètes et par les mythographes. Mais, quoique leur rôle ait été décisif, ces derniers ont été peu étudiés. Une des raisons en est que leur activité n'a jamais été constituée en genre, leurs pratiques étant aussi diverses que complexes. Ce volume, issu des travaux du groupe de recherches...

À propos des auteurs

Arnaud Zucker est professeur de Grec à l'Université de Nice. Jacqueline Fabre-Seuls est professeure de Latin à l'Université de Lille 3. Jean-Yves Tilliette est professeur de Latin médiéval à l'Université de Genève. Gisèle Besson est Maîtresse de conférences de Latin à l'ENS Lyon.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Lire les mythes - Formes, usages et visées des pratiques mythographiques de l'Antiquité à la Renaissance est également présent dans les rayons

27,00 €