Ma vie - Grand Format

Note moyenne 
Johann Gottfried Seume - Ma vie.
Si Walter Benjamin en 1935 l'évoque comme homme allemand, c'est pour avoir su "sans gloire préserver l'honneur, sans éclat la grandeur, sans appointement... Lire la suite
29,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 6 avril et le 8 avril

Résumé

Si Walter Benjamin en 1935 l'évoque comme homme allemand, c'est pour avoir su "sans gloire préserver l'honneur, sans éclat la grandeur, sans appointement la dignité". Malgré son effacement, Seume céda à ses amis et se plia à contrecoeur à la tâche de décrire sa vie, se jugeant seul dépositaire de son originalité. Lecteur passionné des ouvrages des Anciens, il fait de la sérénité une conquête permanente mais possible.
L'époque n'est pas au lyrisme : observateur du monde, il y décèle les avatars de l'esclavagisme et de l'injustice. Puisant dans ses seules ressources morales, il s'efforce de surmonter les bouleversements personnels et ceux d'un pays où s'installe la domination napoléonienne. Le travail d'écriture accompagne dans l'ombre le refus d'un ordre établi inégalitaire. De l'autobiographie, écriture intime livrée au public, et ici dans sa première phase historique, s'extrait une individualité sans compromission.
Prônant l'émancipation des tutelles dans la droite ligne des penseurs du XVIIIe siècle, cet esprit toujours en éveil est porté par une sensibilité aux choses les plus communes. Avec une ultime lettre à Wieland, dictée par une fidèle amitié, et un tout dernier récit de voyage, ces fragments d'une remémoration manifestent une foi en la seule humanité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/09/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-251-83003-2
  • EAN
    9782251830032
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    259 pages
  • Poids
    0.32 Kg
  • Dimensions
    12,7 cm × 19,3 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Johann Gottfried Seume

Né en 1763, orphelin à treize ans, Johann Gottfried Seume fit la découverte de soi-même et du monde en lisant et marchant. Il acquit un début de notoriété par la publication d'un Voyage à pied en 1802 depuis les environs de Leipzig jusqu'à Syracuse et retour par la France du Consulat. S'il se rendit en partie à pied à Saint-Pétersbourg, c'est pour trouver un emploi. Il mourut en 1810 dans la ville thermale de Teplice.
Contemporain de la Révolution française et de sa dérive autocratique, il se situe au coeur des turbulences d'un monde en gestation. Sa prouesse fut de toujours garder foi en l'humanité, même au plus fort de l'épreuve, en Amérique en 1782 à la suite de son recrutement forcé ou surpris par le soulèvement de Varsovie en 1794, ou encore face à des maux incurables. Le citoyen d'un monde nouveau encore lointain mais que l'Allemagne désunie rejette fait face au présent et incarne le mouvement dans une époque de servitudes figée dans des peurs entretenues.
François Colson a soutenu un doctorat sur Friedrich Maximilian Klinger. Il a traduit de cet auteur des romans, dont Le Voyage avant le déluge, La Vie de Faust, Le Faust oriental et L'Histoire d'un Allemand de la période toute récente. Il enseigne la langue allemande à l'Antenne universitaire de Beauvais.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK